| Par lpbw

Les enfants de retour à l'école !

ÉDUCATION. Lundi matin, ça fourmillait dans la cour de l’École primaire Saint-Joseph à Saint-Jérôme au premier jour de la rentrée scolaire.

Si un ou deux enfants pleuraient, la plupart étaient heureux de retrouver leurs amis et de retourner sur les bancs d’école. En ligne pour entrer dans l’école, les élèves étaient tout sourire.

De leur côté, les parents rencontrés par le Journal Le Nord avaient un pincement au cœur de voir leur(s) enfant(s) retourner à l’école.

« Je suis une mère poule et pour moi c’est de plus en plus dur chaque année. Ma fille était super contente de revenir à l’école», a confié Sophie Robert qui a quatre enfants, dont une jeune fille en 3e année.

« Je verse des larmes chaque année, mais je suis contente qu’il soit ici, c’est une très bonne place», a ajouté Jennifer Chartrand.

Une autre mère, qui avait les larmes aux yeux, se demandait à haute voix ce qu’elle fera maintenant que son fils est entré au primaire. « C’est une nouvelle étape, un nouveau départ pour lui. Il était un peu inquiet ce matin», a-t-elle raconté.

À ses côtés, la responsable du service de garde Andrée Pérodeau a trouvé une image pour expliquer le saut des enfants à la maternelle. « C’est comme couper un peu plus le cordon ombilical », a affirmé l’employée qui avait hâte de revenir travailler pour une 7e année à l’École Saint-Joseph.

 

« De la fébrilité dans l’air »

« Il y a de la fébrilité dans l’air en cette première journée», a lancé au micro la directrice de l’École Saint-Joseph et de l’École de la Durantaye, Katia Gervais, devant les parents et les élèves.

Celle-ci a présenté les enseignants de l’institution scolaire et a terminé son discours sur une note politique. « Nous aurons un automne chaud, nous aurons besoin de vous», a-t-elle dit à l’intention des parents.

En entrevue, quelques minutes après, elle a affirmé que « nous allons tout faire pour qu’il n’y ait aucun impact pour les enfants».

Par ailleurs, la directrice des écoles qui prônent les valeurs de sécurité, respect et responsabilité estime que les élèves sont très contents de revenir en classe. « Pour certains, l’été a été long», estime-t-elle.

Pour sa part, l’enseignante d’éducation physique, Romy Lauzon, était heureuse de retrouver ses anciens élèves. « J’avais hâte de les revoir. C’est intéressant aussi de rencontrer de nouveaux élèves», a mentionné celle qui enseigne à cette école depuis huit ans.

 

Hausse d’élèves

La Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN) accueille 587 élèves de plus que l’an dernier dans les écoles primaires et secondaires de la région.

 « C’est comme si une école pleine de nouveaux enfants rentrait cette année», commente Nadyne Brochu, porte-parole à la CSRDN.

L’augmentation est beaucoup plus forte au primaire. En effet, en 2014-2015, on comptait 12 627 élèves de la maternelle à la sixième année alors qu’il y en a 13 105 cette année, une hausse de 478.

« Ce n’est pas pour rien que l’on construit des écoles primaires. Il y a beaucoup de jeunes familles qui viennent s’établir sur le territoire. On accueille des "petits bouts" un peu partout», souligne Mme Brochu.

D’ailleurs, depuis 2012, cinq nouvelles écoles primaires ont été construites sur le territoire de la CSRDN et d’autres institutions scolaires devraient voir le jour dans les prochaines années.

« Selon le MELS (Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport), nous serons en croissance pour les 10 prochaines années encore», note la porte-parole qui ajoute que près de 2 000 élèves commencent la maternelle cette année.

Les écoles de Saint-Hippolyte, Mirabel et Saint-Colomban sont très occupées. D’ailleurs, la construction d’une nouvelle école à Saint-Colomban a été annoncée l’automne dernier.

Pour ce qui est des élèves du secondaire, ils seront 8 072 cette année comparativement à 7 961 en 2014-2015 dans les huit écoles du territoire.

 

La Commission scolaire de la Rivière-du-Nord en chiffre

– 41 écoles primaires

– 8 écoles secondaires

– 13 105 élèves au primaire

– 8 072 élèves au secondaire

– 21 436 élèves au total

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.