|

Les élèves bougent pour la Fondation des maladies du cœur

Par lpbw

ACTIVITÉS. Les 455 élèves et les enseignants de l’école aux Couleurs-du-Savoir à Saint-Jérôme ont sauté à la corde à danser mardi matin pour la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.

Il s’agissait de la 1ère édition de l’activité «Sautons en cœur» à cette école primaire inaugurée en juin 2015. L’événement visait à sensibiliser les jeunes sur l’importance de l’activité physique pour prévenir les maladies cardiovasculaires.

«C’est une belle façon d’aider la Fondation des maladies du cœur et de faire bouger nos jeunes», a lancé l’enseignante d’éducation physique Laurie-Jade Éthier, responsable de l’activité avec son père Jean-Marc également enseignant à cette nouvelle école.

Sous une musique entraînante, les élèves de la maternelle jusqu’à la sixième année ont sauté pendant une heure dans la cour extérieure de l’école. Pour l’occasion, la mascotte Cardio était présente pour animer les jeunes.

Une somme de 7 200$

Depuis un mois et demi, des sous sont récoltés à l’école pour la Fondation des maladies du cœur. «On avait comme objectif d’amasser 2 500 $, finalement nous avons récolté 7 200$. Nous avons triplé l’objectif. Comme c’était notre première année, nous avons visé plus bas», a expliqué Jean-Marc Éthier qui a organisé un événement semblable ces dernières années à l’école primaire Sacré-Cœur.

L’activité était l’occasion pour les jeunes de récolter des cubes énergie du Grand défi Pierre Lavoie.

L’événement «Sautons en cœur» rejoint 750 000 enfants dans plus de 4 000 écoles à travers le pays.

Selon la Fondation des maladies du cœur, seulement 7% des enfants et des jeunes canadiens cumulent les 60 minutes ou plus recommandées d’activité physique au moins six jours par semaine.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.