|

Les députés de la CAQ veulent faciliter la vente d'alcool des agriculteurs

Par lpbw

POLITIQUE. Les députés des Laurentides de la Coalition Avenir Québec (CAQ) soutiennent le projet de loi 498 qui permettra aux agriculteurs québécois de vendre eux-mêmes leur alcool sans passer par la SAQ.

Selon les élus de Blainville, Deux-Montagnes, Mirabel et Groulx, ce projet de loi, une initiative du député François Bonnardel, réduit les contraintes imposées aux agriculteurs qui produisent de l’alcool. En effet, pour obtenir un permis, ceux-ci auraient seulement besoin d’interagir avec le ministère de l’Agriculture, qui, lui, devra s’assurer de l’existence d’un plan agroenvironnemental en fertilisation et d’installations salubres, rapporte la CAQ. La vente d’alcool sera ensuite permise sur les terres d’un agriculteur, sans que ce dernier ait besoin de plusieurs permis.

« Avec ce projet de loi, la CAQ propose de réaliser une première étape en ouvrant la porte aux produits locaux et en facilitant une percée de ceux-ci dans nos épiceries, bars et restaurants. Les mesures que la CAQ met de l’avant sauront satisfaire nos producteurs, dont la majorité se considère otages de la société d’État » a déclaré le député de Blainville, Mario Laframboise.

Le député de Deux-Montagnes Benoît Charrette a bon espoir de voir ce projet de loi appelé et étudié par le gouvernement. «Il faut se rappeler que le ministre des Finances a déclaré, en septembre dernier, que divers scénarios visant la libéralisation de la vente d’alcool au Québec seraient analysés», affirme-t-il. (MSM)

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.