|

Les chauffeurs de Transdev s’entendent avec leur employeur

Par lpbw

CONFLIT. Le 7 juin à 4 h 15, 125 chauffeurs de la compagnie Transdev, l’un des transporteurs du Conseil intermunicipal de transport des Laurentides (CITL), ont amorcé une grève puisque le syndicat n’avait pu s’entendre avec la partie patronale. En journée, une entente de principe a été conclue. Les employés ont repris le travail le 8 juin, dès le début du service.

Les chauffeurs ont voté sur le contenu de l’entente de principe et l’ont entérinée en fin d’avant-midi, le 7 juin, mettant donc fin à la grève. Le protocole de retour au travail prévoit que les chauffeurs de Transdev retournent au travail dès le 8 juin. Par conséquent, le service du CIT Laurentides sera de retour à la normale à ce moment.

Les travailleurs exigeaient un rattrapage puisque leur précédente convention collective, d’une durée de 10 ans, les place derrière les chauffeurs d’autres transporteurs intermunicipaux en ce qui a trait aux salaires. Certaines clauses du contrat de travail, comme les congés sociaux, étaient également au centre du litige. Selon le contrat qui lie le CIT des Laurentides et Transdev, ce dernier disposait de 72 heures pour régler le conflit de travail, autrement il aurait pu perdre le contrat. La précédente convention collective se terminait le 31 décembre dernier. Trente-cinq rencontres devant un conciliateur n’avaient pas permis de dénouer l’impasse entre les parties en date du 7 juin.

Soulagement au CITL

Le CIT Laurentides est soulagé que la compagnie Transdev et ses syndiqués aient trouvé un terrain d’entente. «Nous remercions notre clientèle de sa compréhension durant le conflit de travail, qui heureusement, a été de courte durée. Nous remercions également tous les partenaires impliqués, leur collaboration a été une aide précieuse afin de minimiser l’impact sur la clientèle», a déclaré Nicole Houle, directrice générale du CIT Laurentides.

Les services de transports interurbains, ainsi qu’intermédiaires, ont été touchés par le débrayage. Au total, 14 municipalités ont été affectées par ce conflit de travail. Notons que Transdev assure le service de transport en commun pour le CIT pour plus de 372 000 personnes dans les Laurentides, notamment à Blainville, Boisbriand, Rosemère, Saint-Eustache et Sainte-Thérèse.

Texte: Carole-Anne Jacques

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.