|

Les candidats répondent à la question de la semaine

Par lpbw

ENVIRONNEMENT. Le journal Le Nord a demandé aux candidats ce qu’ils comptaient faire pour conserver les milieux naturels dans la région. Voici leur réponse.

Pierre Dionne Labelle, Nouveau Parti démocratique

Les conservateurs ont affaibli les lois environnementales. Il faut réparer ça ! Je rêve de pouvoir un jour me baigner dans la rivière du Nord comme le faisaient mes parents et mes grands-parents avant eux. Je vais soutenir activement la Fondation Rivière-du-Nord dans ses projets de conservation et de mise en valeur. Le parc linéaire Le P’tit train du Nord, qui nous amène du kilomètre zéro vers les falaises de Prévost, a aussi besoin d’être revitalisé et dorloté. Les municipalités riveraines du parc bénéficieront de l’augmentation du transfert de la taxe d’accise prévue par le NPD pour les aider à rénover l’infrastructure.

Rhéal Fortin, Bloc québécois

Je compte travailler de concert avec nos organismes locaux de conservation des milieux tel ABRINORD et le Conseil régional de l’environnement. Il faut aussi protéger nos milieux naturels et nos paysages des projets destructeurs comme celui d’Énergie Est. Bien évidemment, il importe de financer et soutenir les efforts de conservation des milieux naturels du gouvernement du Québec, comme la Sépaq. Il faut tenir compte des évaluations environnementales et de préservation de la biodiversité dans les projets économiques dans une perspective de développement durable. D’ailleurs, j’applaudis la décision du conseil municipal de Saint-Jérôme concernant l’acquisition et la préservation des milieux naturels entourant le lac Jérôme.

Janice Bélair Rolland, Parti libéral

Stephen Harper a refusé de prendre des mesures concrètes pour lutter contre les changements climatiques, a sabré dans les mesures de protection de l’environnement et a permis aux autres pays de prendre les devants dans la création de nouveaux emplois verts. Le plan libéral permettra aux gens de la circonscription de Rivière-du-Nord d’exploiter les nombreuses possibilités économiques liées à notre environnement et de créer la prospérité durable dont les familles de la classe moyenne ont besoin. Ce plan prévoit notamment l’adoption de mesures pour lutter contre les changements climatiques, l’investissement dans des technologies vertes, le rétablissement de la crédibilité des évaluations environnementales.

Joey Leckman, Parti vert

Je suis le seul candidat à avoir comme engagement prioritaire la conservation du massif des Falaises, la protection des nombreux lacs et de l’attribution d’un statut spécial au parc linéaire du P’tit train du Nord. À ce que l’on peut observer également, je suis le seul candidat à me battre pour revitaliser le parc Melançon à Saint-Jérôme, pour maintenir des distances raisonnables de construction des zones humides à Prévost, à contester les nombreux développements dans le parc de la Coulée ou le bois du lac Jérôme et le seul à valoriser le transport alternatif pour épargner le petit boisé des sœurs. (M.S.M)

À noter que le candidat du Parti conservateur, Romain Vignol, n’a pas répondu à notre question.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.