|

Les aînés seront inscrits automatiquement dès 2018

Par lpbw

ARGENT. L’inscription automatique des personnes de plus de 65 ans au programme Supplément de revenu garanti (SRG) dès 2018 réjouit la FADOQ Laurentides qui demande toutefois une hausse du SRG.

Au Canada, un aîné sur cinq qui a droit au SRG ne le reçoit pas. Ce chiffre est sensiblement le même dans les Laurentides, estime Michael Leduc, directeur général de la FADOQ Laurentides

«Plusieurs personnes y avaient droit, mais elles ne le demandaient pas pour différentes raisons. Certains ne savaient pas qu’il fallait s’inscrire ou s’ils étaient éligibles, d’autres ne faisaient pas de rapport d’impôt». La barrière linguistique, une limitation physique, l’analphabétisme et la lourdeur de la tâche sont d’autres raisons qui expliquent que certaines personnes ne profitaient pas de ce programme.

«Il y a des gens qui ont fini par connaître ce programme à 70 ans. Toutefois, lorsqu’ils ont constaté qu’ils auraient pu avoir ce revenu, il était trop tard. On ne peut pas revenir en arrière avec Revenu Canada. Ces gens-là ont perdu quatre ans de revenu potentiel. Ça n’existera plus à partir de 2018», affirme M.Leduc.

Augmenter le SGR

Dans les dernières années, le Réseau FADOQ demandait à ce qu’il y ait l’inscription automatique, que le SGR soit bonifié et qu’il soit rétroactif.

Si l’inscription automatique est chose faite, les deux autres demandes n’ont pas été complètement remplies.

«Ils ont bonifié le SGR il y a deux ans, mais pas autant qu’on le demandait. Les pensionnés au Québec sont moins bien nantis que ceux en Ontario. Un aîné qui reçoit seulement sa pension et le supplément de revenu garanti vit sous le seuil de la pauvreté au Canada», estime Michael Leduc.

«On s’en va dans la bonne direction avec l’automatisation, mais il reste du chemin à faire notamment pour bonifier le supplément et le rendre rétroactif», termine-t-il.

Notons que l’inscription automatique au SGR permettra à plus de 40 000 aînés québécois de recevoir un montant supplémentaire qui peut représenter jusqu’à 773 $ par mois.

Les bloquistes applaudissent

De leur côté, les députés bloquistes de la région ont parlé d’une «grande victoire pour les aînés les moins nantis».

Le Bloc Québécois rapporte que c’est suite à une enquête que le parti a commandée et rendue publique la semaine dernière que le gouvernement fédéral a annoncé l’inscription automatique des aînés au SGR. «Nous sommes très fiers que le Bloc Québécois ait réussi à faire bouger le gouvernement après plus de 15 ans de travail sur ce dossier», s’est réjoui Rhéal Fortin, député de Rivière-du-Nord. Dans son comté, 12% des aînés qui y ont droit en sont privés.

Sa formation politique demande depuis 2001 l’inscription automatique des personnes au programme à partir de 65 ans sur la base de leur déclaration de revenus.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.