|

Légère baisse de taxes à Prévost

Par Lpbw

Les résidents de Prévost verront leur compte de taxes subir une baisse minime en 2014. Le taux d’imposition foncière passera de 67 cents à 66 cents du 100 $ d’évaluation.

De plus, les tarifications résidentielles telles que l’eau potable, les matières résiduelles et les eaux usées connaîtront une légère baisse.

 

« Ces économies sont possibles grâce à une gestion rigoureuse et l’emploi en partie des réserves de la Ville, le tout pour une deuxième année consécutive», a dit Germain Richer, maire de Prévost.

 

Le Ville a pigé 1,4 M$ dans ses réserves qui seront affectées dans ce prochain budget.

 

Les dépenses ont augmenté de 0,33 % pour se chiffrer à 15 396 545 $. Le Transport routier est le poste budgétaire où les sommes sont les plus importantes avec 3,1 M$. L’argent consenti à la Sécurité publique est en hausse de 213 530 $ pour se chiffrer à 2.6 M$. En contrepartie, la Ville réserve 160 525 $ à l’Environnement soit 285 000 $ de moins que l’an dernier.

 

Comme toutes les municipalités du Québec, Prévost ne reçoit plus la taxe de vente du Québec (TVQ) du gouvernement provincial, ce qui représente un manque à gagner de plus de 596 000 $, selon le maire Richer.

 

Celui-ci rappelle qu’en 2012 son administration a gelé les taxes alors que l’année suivante elle les a baissés. « On veut éviter l’effet « dents de scie »: une année ça augmente, une année ça baisse. Ce n’est pas intéressant pour les citoyens».

Hausse de taxes en 2015 ?

 

Germain Richer soutient que «le budget équilibré de 2014 permettra la réalisation de nombreux projets tant attendus». Il énumère l’amélioration du boulevard, le prolongement des sentiers multifonctionnels, la protection des espaces verts, le renouveau des parcs et la mise aux normes des infrastructures.

 

Le plan triennal d’immobilisations basé sur trois ans coûtera 7.9 M$ à Prévost dont 5.5 M$ en 2014.

 

La Ville investira le plus en hygiène du milieu (3.9 M $ pour les égouts, surpresseurs et les aqueducs, entre autres) et en ingénierie (1.4 M$).

 

Selon le maire, les Prévostois ne doivent pas s’attendre à une autre baisse du taux d’imposition foncière en 2015. « Il y aura probablement un gel ou une légère hausse. Les coûts de la vie augmentent de 2 %. Le coût de l’essence va grimper, les factures d’électricité également. De plus, les conventions collectives vont augmenter de 2,5 %. Ça va se refléter (sur le budget)», termine Germain Richer.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.