|

L'École Horizon-Soleil rêve d'un parc-école

Par Lpbw

L’École Horizon-Soleil à Saint-Jérôme lance sa campagne de financement pour la construction d’un parc-école dont le coût est évalué à 125 000 $.

L’établissement scolaire est doté d’un parc-école pour les quelque 135 élèves ayant une déficience intellectuelle de modérée à sévère. Toutefois, ce n’est pas le cas pour la clientèle régulière qui compte 239 jeunes. Selon Estelle Gladu, présidente de la Fondation École Horizon-Soleil et conseillère pédagogique, il s’agit d’un besoin important.

« Ça fait un peu plus de 15 ans que l’école accueille une clientèle régulière et il n’y a pas encore de parc-école. Il y a beaucoup de demandes. Au fil des ans, des élèves ont approché le maire. Il y a eu toutes sortes d’initiatives qui ont été prises pour en avoir un», raconte Mme Gladu qui ajoute que les élèves inscrits au service de garde pourront grandement profiter de cette infrastructure.

L’école primaire prend désormais les choses en main et sollicite la générosité de la population et des commerçants pour construire ce parc qui comprendra notamment trois modules de jeux.

Pour la première activité de financement, le comité du parc-école organise un spectacle d’humour mettant en vedette Simon Leblanc le 25 avril à 20 h à la salle Église Sacré-Cœur à Sainte-Thérèse.

Selon le directeur de l’école, Dominic Beauséjour, d’autres événements de plus grandes envergures suivront. « Nous sommes en pourparler avec d’autres artistes», confie M.Beauregard. Les organisateurs veulent tenir un spectacle qui pourrait réunir environ 800 personnes l’an prochain.

Le directeur souhaite voir ce projet se réaliser dans un horizon de maximum 5 ans. Le comité doit récolter 100 000 $ d’ici là. Lorsque la somme sera amassée, le gouvernement du Québec octroiera 25 000 $. De son côté, la Ville de Saint-Jérôme prêtera de la main-d’œuvre, affirme M.Beauregard.

Favoriser le développement de l’élève

Parallèlement, la Fondation de l’École Horizon-Soleil est toujours à la recherche de financement. Chaque année, cette fondation consacrée aux élèves en adaptation scolaire doit amasser 10 000 $ pour couvrir les nombreuses dépenses telles que les sorties et les services d’une massothérapeute, entre autres. Une partie de la somme du spectacle d’humour sera d’ailleurs remise à la Fondation.

Les activités ont pour but de favoriser le développement de l’élève, souligne Estelle Gladu. « On veut qu’ils s’habilitent à développer de bonnes habiletés au restaurant, par exemple, pour qu’ils puissent ensuite accompagner leurs parents», affirme-t-elle.

Cette clientèle âgée de 4 à 21 ans, provenant de partout à travers les Laurentides, se développe également en réalisant différents projets. Récemment, ils ont préparé plusieurs boîtes de bonbons pour l’entreprise Pneus Sarrazin. « C’est très stimulant pour eux», affirme leur enseignante Marie-Lyne Desjardins qui invite les entreprises à leur soumettre certains travaux de ce genre.

Billets pour le spectacle

Les billets pour le spectacle d’humour au profit du parc-école sont en vente au coût de 30 $ et payable en argent comptant seulement. Pour réserver un billet, financer le projet ou la Fondation, on communique avec le service de garde de l’École Horizon-Soleil au 450 438-1296 poste 1 ou par courriel à gladue@csrdn.qc.ca.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.