|

Le maire Richer porte plainte contre un conseiller

Par lpbw

PRÉVOST. Se basant sur la nouvelle politique de non-violence en milieu de travail, le maire de Prévost Germain Richer a porté plainte mardi contre le conseiller municipal Joël Badertscher.

Selon M.Richer, le conseiller indépendant a eu un comportement intimidant et a fait preuve de violence verbale à son égard et envers un citoyen lors d’une séance d’ajournement le 22 septembre dernier. « Je demande réparation et souhaite qu’une telle situation ne se répète plus», a-t-il affirmé lors du conseil municipal mardi.

Conformément à l’article 4.2 de la politique mise en place en août dernier, le maire demande que « le conseil municipal mandate un consultant externe spécialisé en la matière pour faire enquête et ainsi faire des recommandations au conseil de ville qui prendra les mesures nécessaires».

Les conseillers ont semblé surpris par cette plainte. « Cette politique que vous voulez tellement appliquer est-ce que vous voulez seulement l’appliquer en public ou est-ce que ça tient aussi lorsqu’on est entre nous ? a réagi Brigitte Paquette. Parce qu’on subit de la violence qui vienne d’autres commettants».

Le conseiller Badertscher réplique

De son côté, M.Badertscher reconnaît que son comportement n’était pas approprié. « Je suis sorti de mes gonds et je suis intervenu. Peut-être que je devrais éviter de vouloir aider la veuve et l’orphelin», a-t-il affirmé, jugeant que le citoyen en question faisait le procès d’une personne lors de la période de questions, ce qui a fâché le conseiller.

Suite à cet événement, ce dernier s’est excusé au maire. « Apparemment, ce n’était pas suffisant», a laissé tomber M.Badertscher.

Celui-ci a conclu son allocution en servant un avertissement à M.Richer.

« Comme le disait Mme Paquette, il y a d’autres situations où l’on subit du harcèlement et de l’intimidation alors si c’est à ce jeu-là que vous voulez jouer avec des plaintes officielles, on pourra en jouer de nombreux».

Le dépôt de la plainte a seulement reçu le vote de Gilbert Brunet, seul conseiller qui est resté dans le parti du maire.

Joël Badertscher, Gaétan Bordeleau, Danielle Léger, Claude Leroux et Brigitte Paquette ont tous quitté l’Équipe Richer le printemps dernier.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.