|

Le démantèlement de l'aérogare de Mirabel coûtera le double du prix prévu

Par lpbw

TRAVAUX. Le démantèlement de l’aérogare de Mirabel coûtera 9 millions $ de plus que le coût prévu l’an dernier par Aéroports de Montréal (ADM).

Ce montant représente plus du double du coût de 16 millions $ qui avait été fixé en décembre 2014. ADM explique que « la Société a été confrontée à des quantités d’amiante supérieures aux estimations» dans ce bâtiment inoccupé depuis 2004. Le démantèlement coûtera donc 25 millions $.

Lors de l’octroi de contrats en septembre 2014, le PDG d’Aéroports de Montréal, James Cherry avait affirmé que «la décision du conseil d’administration a coulé de source puisque le démantèlement coûtera beaucoup moins cher que les 25 à 35 millions $ requis pour la mise à niveau, surtout en sachant qu’il s’agit d’un bâtiment inutilisé, qui est désuet et qui demeurerait désuet même après une éventuelle mise à niveau».

Il ajoutait que « le démantèlement permettra le redéveloppement de tout un secteur de l’aéroport qui bénéficie d’un accès exceptionnel au tablier et aux pistes ainsi qu’à l’autoroute 50, le tout dans l’optique de créer des emplois et de la richesse pour la collectivité».

Rappelons qu’à l’époque, le maire de Mirabel s’opposait au démantèlement de l’aérogare , jugeant que le complexe pouvait être « converti en autre chose».

Celui-ci avait d’ailleurs proposé un projet de centre de foire, qui n’avait pas été retenu par Aéroports de Montréal. ADM affirmait que la Ville n’était pas en mesure de cautionner les engagements financiers requis pour prendre possession du bâtiment.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.