|

Le conseil municipal de Prévost en bref

Par lpbw

Implantation de la SAQ

Le conseil municipal a passé unanimement une résolution d’appui pour l’implantation d’une Société des alcools du Québec (SAQ) à Prévost. Le maire Germain Richer a souligné l’initiative du citoyen Roger Desautels dans ce dossier. En novembre dernier, M.Desautels a déposé une pétition de 5000 signatures au député de Bertrand Claude Cousineau, demandant une succursale ou un comptoir de la SAQ dans sa ville. L’appel d’offres sera publié en 2016 et la nouvelle succursale devrait ouvrir ses portes en 2017.

Embauche suite au rapport sur le climat organisationnel

Suite au dépôt du rapport de la firme K2RH sur le climat organisationnel, la Ville embauchera Richard Develuy de l’entreprise Les Services Conseils RD. M.Develuy offre des services-conseils en administration, ressources humaines et organisations du travail. Il est spécialisé pour les organisations publiques. Prévost déboursera un peu plus de 17 000 $ pour ces services. Seuls le conseiller Gilbert Brunet et le maire Richer ont voté contre l’octroi de ce mandat. Notons que Julie Hamel de K2RH a demandé à ce que le rapport reste confidentiel. Par ailleurs, suite au rapport une Commission sur la Gouvernance a été mise en place. La conseillère Danielle Léger assurera la présidence alors que le conseiller Claude Leroux sera le vice-président.

Changement dans le Bulletin municipal

Le mot du maire devient le mot du conseil municipal dans le Bulletin municipal de Prévost. À tour de rôle, chacun des six membres du conseil et le maire vont y écrire. Le conseiller Joël Badertscher affirme que le maire a dernièrement utilisé sa tribune dans cet outil de communication pour faire la promotion de ses positions politiques. Il croit, comme les quatre autres conseillers indépendants, que le Bulletin municipal ne doit inclure aucune allusion politique et être un outil de communication neutre de la Ville. Le maire Richer ainsi que le conseiller Brunet ont voté contre cette résolution. Pour M.Badertscher, le maire agit de manière démagogique lorsqu’il s’oppose à cette résolution.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.