| Par France Poirier

Le CISSS des Laurentides crée près de 165 emplois

Direction de la Protection de la jeunesse

Le Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) des Laurentides a décidé de prendre les grands moyens pour répondre à la hausse constante et récurrente des signalements traités par l’équipe de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ).

 

Le CISSS des Laurentides procède actuellement à la création de près de 165 postes.

Ces créations de postes se sont avérées plus qu’essentielles dans la mesure où depuis quelques années, l’augmentation de l’achalandage dans les deux secteurs d’activité reposait sur les épaules du même nombre d’intervenants.

« On ne pouvait plus faire face à la demande toujours grandissante. Nous avons tenté de revoir nos processus et ça ne pouvait que passer par l’ajout de personnel », a souligné Myriam Briand la directrice de la protection de la jeunesse des Laurentides. Cette année la DPJ des Laurentides a dû faire face à 1 000 signalements de plus, dont 40 % se sont avérés fondés.

Moins d’attente

La direction soutient que l’ajout d’intervenants à l’équipe d’évaluation de la DPJ aura un impact direct sur les délais d’attente pour évaluer les signalements reçus. Les intervenants dédiés à ce service auront la possibilité d’accorder toute l’attention nécessaire à la vérification des faits signalés et à l’analyse de la situation de l’enfant et ainsi établir si sa sécurité ou son développement sont compromis au sens de la Loi sur la protection de la jeunesse.

La direction ajoute que l’équipe d’application des mesures et des services de proximité recevra aussi le renfort nécessaire pour maximiser sa présence auprès des enfants, des adolescents, des parents et des familles qui vivent des difficultés majeures sur le plan de leur fonctionnement personnel, familial ou social. Finalement, le nombre d’éducateurs qui œuvrent auprès des jeunes dans la communauté et auprès de ceux hébergés dans les différents campus jeunesse du CISSS des Laurentides à Huberdeau, Saint-Jérôme et Sainte-Sophie sera également bonifié.

Une décision de l’établissement

« Cette création massive de postes est une décision phare de notre établissement. Elle montre toute l’importance que nous accordons au bien-être des enfants, des adolescents et des familles de notre communauté. Mais aussi elle nous permet de nous distinguer à titre d’employeur de choix, soucieux d’offrir des conditions de pratiques optimales et agréables à tous ces professionnels dévoués qui, au jour le jour, donnent le meilleur d’eux-mêmes », tient à préciser Jean-François Foisy, président-directeur général du CISSS des Laurentides.

De nouveaux emplois

Offerts tout d’abord aux employés des différents services de l’établissement, ces emplois seront par la suite affichés dès la mi-juillet à l’ensemble des personnes qui souhaiteraient se joindre à la grande équipe du CISSS des Laurentides. Toute personne intéressée est invitée à déposer sa candidature en ligne dès maintenant, directement dans la section carrière du site de l’établissement : www.santelaurentides.gouv.qc.ca

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.