(Photo : Courtoisie)
Sylvain Pagé, adjoint à la Direction générale - stratégies.
|

La Ville s’implique avec les différents partenaires

Par France Poirier

 L’administration municipale collabore activement avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides ainsi que les partenaires afin que des actions soient prévues pour contrer l’itinérance. Elle souhaite rassurer la population et les gens d’affaires que tous travaillent à faire émerger des solutions.

« Dès que nous avons embauché notre adjoint à la Direction générale – stratégies, Sylvain Pagé, nous lui avons demandé d’œuvrer prioritairement à mobiliser les partenaires. Le travail est complexe, mais je tiens à informer la population que nous allons déployer les efforts nécessaires », a affirmé le nouveau directeur général de la Ville de Saint-Jérôme, Fernand Boudreault. 

La Ville entend prévenir les problématiques à court terme et elle multiplie les rencontres avec les acteurs locaux et régionaux afin de dégager des solutions à plus long terme. Les représentants du Service de police, du Service des loisirs, des sports, de la culture et du développement social, du Service des travaux publics et de la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Jérôme métropolitain sont donc réunis dans une concertation sans précédent en appui aux démarches entreprises par le CISSS des Laurentides. Le député provincial, les conseillers municipaux, le maire, le directeur général de la Ville et le préfet de la MRC de La Rivière-du-Nord collaborent aussi à cette recherche de solutions pérennes.

« Ensemble, nous nous partageons des informations, nous assurons une vigie constante de la situation et nous travaillons avec les organismes partenaires présents sur le terrain. Tous sont mobilisés afin d’assurer la sécurité des personnes vivant en situation d’itinérance et celle de la population environnante. J’ai bon espoir que de nouvelles mesures pourront être annoncées d’ici quelques semaines.  Nous sommes déterminés à mettre en place les stratégies qui permettront une prise en charge soutenue, respectueuse et efficace des personnes confrontées à ces situations difficiles », a précisé l’adjoint au directeur général – stratégies, Sylvain Pagé, qui pilote ce dossier.  

« Nous travaillons en collaboration avec l’ensemble des partenaires intersectoriels et communautaires afin de promouvoir les bonnes pratiques et d’assurer une évaluation complète des multiples besoins des personnes en situation d’itinérance. Nous avons le même objectif, soit de les accompagner dans leurs démarches vers une réinsertion sociale dans le respect du rythme de chacun », a tenu à souligner la présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Rosemonde Landry.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.