|

La sortie 67 de Sainte-Adèle restera ouverte cet été

Par Lpbw

Mardi 16 avril la Chambre de commerce de Sainte-Adèle, avec les dirigeants de la Ville, ont été convoqués par le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour la présentation d’une nouvelle proposition quant à la réparation du pont en arche situé non loin de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin.

Le MTQ a déposé les nouveaux plans à l’hôtel de ville de Sainte-Adèle. C’est un mélange des deux propositions qui a été accepté à l’unanimité par les participants. « Le point majeur a été retenu, donc on confirme d’ores et déjà que la Sortie 67 ne sera pas fermée durant la durée des travaux,» annonce Guy Goyer, directeur général de la Chambre de commerce de Saint-Adèle, dans un communiqué.

Une victoire

«Une belle victoire pour la démocratie, mentionne encore Guy Goyer, merci au MTQ division Saint-Jérôme qui a su nous écouter assez pour changer son fusil d’épaule et pour trouver une solution qui maintenant fait plaisir à tous, dont les 440 commerçants de Sainte-Adèle». Dans les faits, le MTQ a présenté aux différents intervenants, incluant la Ville et la Chambre, il y a un mois, une proposition des voies de contournement en vue de la réparation dudit pont. Cette proposition n’avait qu’une seule alternative et c’était de fermer la sortie 67 de l’autoroute 15 pour 14 semaines, du 21 mai au 27 août. «Mis devant les faits lors de cette réunion, aucune réaction n’a été possible sur le moment, mais par la suite la Direction générale a pris du temps d’analyser le tout,» explique Guy Goyer.

Catastrophe économique évitée

La sortie 67 est le nerf de la guerre pour Sainte-Adèle, car elle permet de traverser la municipalité d’un bout à l’autre, ce qui représente beaucoup d’achalandage pour les commerçants, sans oublier les résidents permanents qui utilisent cette sortie pour le retour à la maison après le travail. Quoique complexe, les premiers plans permettaient à l’école et aux résidents, à l’ouest de la route 117 direction sud, de pouvoir sortir et reprendre la 15 et/ou la 117. C’était bien de penser à ces gens, mais pas au détriment des 440 commerçants de Sainte-Adèle. Pas ingénieur, mais en utilisant le bon sens, Guy Goyer, après de multiples visites sur les artères, mesurant les routes, comptant les résidences affectées, etc., a établi un nouveau plan qu’il a présenté aux dirigeants de la Ville et au député de Bertrand, grâce à la collaboration de Joanne Dubé, de MétroPlus Sainte-Adèle. Cette nouvelle alternative a plu et a été appuyée par tous, incluant le ministre du transport impliqué dans le dossier grâce à Claude Cousineau. Cette nouvelle proposition a été présentée au MTQ le 25 mars dernier pour étude, toujours dans le but d’éviter la fermeture de la sortie 67.

Les appuis

«Un merci spécial à la Ville de Sainte-Adèle, à monsieur le maire, Réjean Charbonneau, au Directeur général, Pierre Dionne et au conseiller, Robert Lagacé, Guy Vandenhove, président de la chambre qui a fait un excellent travail de suivi dans le dossier, ainsi qu’à Joanne Dubé et au député de Bertrand, Claude Cousineau, pour leur appui dans notre démarche» tient à souligner Guy Goyer avec beaucoup d’enthousiasme, « en plus d’organiser des activités pour attirer les touristes, nous nous occupons aussi de dossiers importants pour aider nos commerces et ça, c’est notre premier rôle».

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.