| Par lpbw

La sécurité de l'autoroute 50 inquiète la députée D'Amours

CIRCULATION. La députée de Mirabel, Sylvie D’Amours, demande au gouvernement l’ajout immédiat de travaux de sécurité sur certains tronçons de l’autoroute 50.

Rappelons qu’en février, deux accidents mortels sont survenus sur cette autoroute, un le 5 février à Grenville-sur-la-Rouge dans les Laurentides, et un autre le 12 février à Gatineau.

Dans les derniers mois, la Coalition Avenir Québec (CAQ) a proposé au Parti libéral de notamment bonifier l’éclairage la nuit et d’ajouter des espaces de répit et des séparateurs dans les virages problématiques, indique Mme D’Amours.

Mercredi, une motion a été votée à l’Assemblée nationale afin que le gouvernement puisse inclure le projet d’élargissement de l’autoroute 50 au Plan québécois d’infrastructures (PQI).

«Nos familles méritent l’accès à des infrastructures routières sécuritaires. C’est la moindre des choses. Ils n’ont pas à craindre le pire chaque fois qu’ils prennent le volant pour circuler sur l’autoroute 50», affirme la porte-parole de la CAQ en matière de famille.

Celle-ci demande au ministre des Transports Laurent Lessard de ne pas attendre l’étude du projet au PQI pour agir afin de renforcer la sécurité.

«Laurent Lessard doit se saisir dès aujourd’hui du dossier et présenter un plan précis et détaillé avant que d’autres tragédies humaines ne surviennent et fassent les manchettes», termine-t-elle.

 

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.