Des jeunes d’Argenteuil et de la délégation des Laurentides en compagnie du député d’Argenteuil

La région représentée au Congrès des jeunes libéraux

POLITIQUE PROVINCIALE. Une quinzaine de jeunes des Laurentides étaient présents au 33e Congrès de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec, tenu à Shawinigan, les 15 et 16 août derniers. Cinq jeunes de la circonscription d’Argenteuil étaient de la partie.

Le président de l’Association libérale d’Argenteuil, Bernard Bigras-Denis, était heureux d’avoir réuni «la plus importante délégation de la région»: « Encore cette année, notre délégation s’est démarquée par son engagement», a t-il déclaré. «Nos jeunes libéraux se sont faits porte-paroles de certains enjeux qui touchent Argenteuil. Le mythe selon lequel les jeunes s’impliquent peu dans leur communauté et en politique est faux: ils en sont la preuve concrète».

Sensibilisés par divers entrepreneurs d’Argenteuil sur les désavantages fiscaux qui survenaient lors du transfert d’une entreprise à un membre de la famille ou à un de ses employés, les jeunes libéraux d’Argenteuil ont pris l’initiative de soumettre une résolution portant sur le transfert d’entreprises, laquelle a été adoptée par l’ensemble des congressistes de la Commission-Jeunesse.

«Je suis un de ceux qui vivent cette situation en voulant acquérir l’entreprise de mon père», témoignait Pierre-Luc Lavallée, l’un des participants d’Argenteuil présents au Congrès. «Actuellement, les exonérations fiscales bénéficient davantage aux acheteurs extérieurs plutôt qu’à un membre de la famille du propriétaire ou à un employé de l’entreprise, ce qui désavantage les jeunes. Nous trouvons la situation anormale, et l’ensemble des autres congressistes libéraux s’est rallié à nous. Nous espérons ainsi contribuer à faciliter le maintien des jeunes en région».

Le député d’Argenteuil, Yves St-Denis, s’est dit très fier de constater l’implication des jeunes militants de la circonscription. «Pour moi, c’est extraordinaire de voir nos jeunes identifier des dossiers à travailler pour Argenteuil, suggérer des pistes de solution et les proposer à une instance aussi importante que la Commission-Jeunesse de notre parti. Décidément, nous disposons d’une relève active, dynamique, et qui a à coeur l’avenir de notre communauté».

Ce 33e Congrès de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec a réuni près de 450 jeunes libéraux âgés de 16 à 25 ans, en provenance de toutes les régions du Québec.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.