| Par Charlier Mercier

La nouvelle version de Taxibus porte fruit

Nouveaux arrêts, tarifs plus abordables, nouveau service de réservation en ligne : depuis juillet dernier, le Transport adapté et collectif (TAC) de la MRC Rivière-du-Nord a bonifié son service de taxibus. La refonte porte déjà fruit, puisque la demande a presque doublé cet été, estime le président de la compagnie, Paul Germain.

La nouvelle version compte plusieurs améliorations. On peut maintenant réserver une jusqu’à une heure avant le départ, au lieu de 24 h à l’avance. Le service est désormais offert 7 jours sur 7. Il est également possible de suivre le trajet de son taxibus en temps réel sur son téléphone, ce qui empêche l’attente inutile à l’extérieur. Les plages horaires ont également été prolongées pour offrir plus de départ et d’arrivée.

Le TAC de la MRC Rivière-du-Nord dessert les résidents de Prévost, Saint-Hippolyte, Saint-Colomban et Sainte-Sophie. Le nombre d’arrêts a pratiquement doublé, atteignant 320 arrêts, indique Paul Germain, également maire de la ville de Prévost. À Prévost, par exemple, on retrouve généralement un arrêt à tous les 300 mètres. Certains trajets conduisent à Saint-Jérôme.

Jusqu’en juin 2022, le service est offert gratuitement aux étudiants et aux personnes âgées de 65 ans et plus. Le tarif mensuel est de 120 $ et le prix unitaire est de 5 $. Il est possible de payer en ligne ou en argent comptant, dans la voiture. Dans tous les cas, l’abonnement en ligne et une preuve de résidence sont requis.

Actuellement, ce sont majoritairement des voitures de cinq places qui offrent ce service, en plus de rares autobus. Des camionnettes de six à sept places devraient aussi s’ajouter prochainement.

« Moi, personnellement c’est mon bébé », lance M. Germain en parlant du TAC. Il se dit fier d’améliorer la mobilité dans la région pour les personnes qui n’ont pas de voiture. « On passe au 21e siècle et je suis très enthousiaste », ajoute-t-il.

« Le transport collectif par taxi est une forme de transport public adaptée aux quartiers où il n’est pas possible d’implanter un service d’autobus régulier », indique-ton sur le site Web de l’entreprise.

Le TAC de la MRC Rivière-du-Nord offre également un service adapté aux personnes à mobilité réduite ou à condition intellectuelle particulière.

La MRC de la Rivière-du-Nord a investi environ 80 000 $ pour bonifier le TAC.

On retrouve ce type de service dans d’autres régions, comme le Transport adapté et collectif des Laurentides (TACL) qui offre des trajets à destination de Saint- Agathe-des-Monts, Saint-Sauveur, Saint- Adèle et Mont-Tremblant.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.