| Par Sandra Mathieu

La formation professionnelle à la portée de tous!

Supplément :  Partir du bon pied, pas juste pour les écoliers

Centre d’études professionnelles de Saint-Jérôme

Plusieurs étudiants se tournent vers la formation professionnelle pour progresser dans leur choix de carrière. Jouissant d’un taux de placement de plus de 90 %, le Centre d’études professionnelles (CEP) de Saint-Jérôme accueille chaque année près de 1 000 élèves. Meryem Rhazi, conseillère en communication pour le CEP, détaille les trois aspects qui démarquent l’établissement.

Diversité des options

« Nous offrons 17 programmes de formation professionnelle dans différents domaines qui, pour la plupart, vivent une pénurie de main-d’œuvre », souligne Mme Rhazi.

Quatre cheminements sont offerts : travail de bureau qui contient trois DEP (comptabilité, secrétariat et un double DEP adjoint administratif), dessin technique dont un DEP dessin industriel, le travail manuel, dont 8 DEP et un AEP en esthétique automobile, et le travail avec le public, dont deux DEP en vente-conseil, conseil et vente de pièces d’équipement motorisé et deux ASP en lancement d’entreprise et en représentation. Ces programmes mènent à une diplôme et sont reconnus par les employeurs.

Services aux élèves

« Nous voulons créer un sentiment d’appartenance fort et permettre à tous de faire le bon choix de programme et d’évoluer dans un environnement propice à la réussite, fait valoir Mme Rhazi. L’élève est au cœur de nos préoccupations. »

Ici, l’encadrement est assuré par une équipe de professionnels axés sur le succès : enseignants dévoués et dynamiques, travailleur social, conseillère d’orientation, conseillère en formation, conseillers pédagogiques, technicien en loisirs, etc. Des programmes de reconnaissance des élèves ont aussi pour effet d’encourager les réussites.

Accessibilité

« Notre rôle est aussi de défaire les tabous et de valoriser la formation professionnelle dans tout le territoire, ajoute Mme Rhazi. Nous accueillons d’ailleurs des étudiants de partout dans les Laurentides, de Tremblant à Saint-Jérôme en passant par Joliette et Mascouche. »

L’accessibilité tient également au fait que plusieurs formules sont possibles selon le programme : cours de jour ou de soir, à temps plein ou à temps partiel, programme mensuel, DEP ou diplôme personnalisé, en alternance travail-étude, etc.

Mme Rhazi souligne l’importance du service aux entreprises qui permet de faire le pont entre les étudiants et les employeurs, que ce soit pour des offres de stage, des offres d’emploi ou la formation en entreprise.

Surveillez la journée portes ouvertes qui se tient traditionnellement fin janvier et informez-vous sur le programme Stage d’un jour pour explorer les différents programmes offerts.

Info : formationcep.com

 

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.