(Photo : Nordy - Sébastien Fleurant)
|

La facture du projet de Stade Filion réduite significativement

Par Luc Robert

L’éventuelle construction du Stade Filion avec surface synthétique, dont Le Nord faisait état dès le 18 décembre 2018, figure comme jamais à l’agenda municipal, mais en taille réduite.

Le maire de Saint-Jérôme Marc Bourcier avait commandé les plans originaux du futur ouvrage, au premier mandat de l’ancienne administration, à l’époque où il siégeait comme conseiller municipal et président de la Commission des sports.

Le Nord a appris qu’une révision des plans architecturaux originaux est en cours, favorisant une réduction des coûts. Il est prévu que le stade passera de 1 200 sièges à environ 600 places. Ce qui pourrait réduire la facture, estimée par les autorités à 12 M$, à environ 7 M$.

Les terrains municipaux, situés au nord de l’angle des rues Joseph Fortier et Filion, risquent toujours d’accueillir ce stade de baseball, sur l’ancien dépôt sec de la ville, ou du granulaire a été entreposé (dont du sel à déglaçage).

La décontamination des lieux serait toutefois moins compliquée qu’anticipée. Du renchaussage de surface serait suffisant pour procéder aux travaux.

« Il est assuré que ça coûtera 1,5 M$ en semences et en encapsulage, compte tenu de l’ancienne nature du terrain et des mesures environnementales à suivre », avait souligné en campagne électorale 2021 le candidat à la mairie Bourcier. « Tout le projet est interrelié (stade, sentiers multifonctionnels de ski de fond, de marche et de vélo de montagne). On se donne un an pour démarrer ça, un coup élu », avait-il alors prétendu.

En mode transition

Après la consternation de la dernière semaine relativement à la conversion du parc Melançon, les formations de baseball utilisant le mytique terrain envisagent leur saison 2023 sous d’autres cieux.

Plusieurs options sont arrêtées et d’autres évaluées par le baseball mineur jérômien et la Ville, dans cette année de transition qui s’annonce. Les activités du calibre bantam (15U/16UF) seront officiellement concentrées au parc Schulz, malgré ses dimensions limites pour cette catégorie.

« Pour le reste, la Ville de Saint-Jérôme nous appuie et négocie avec Sainte-Sophie, pour possiblement déménager temporairement les Orioles midgets (18U) au parc Sophie-Masson. On verra pour du junior ailleurs, selon les inscriptions », a souligné Jean-Sylvain Bélair. Il est président de l’Association du baseball mineur de Saint-Jérôme.

L’horaire risque de faire l’objet de culbutes du style Tétris, puisque les Blue Jays et les deux équipes conjointes de PSSA (Prévost, Sainte-Sophie et Sainte-Agathe) occupent déjà les lieux sophiens. Sainte-Sophie a aussi déjà tenu des tournois atomes et moustiques par le passé.

Des détails importants devront être résolus pour que la démarche aboutisse.

« Les loisirs jérômiens et sophiens s’échangent des idées. Notre vache à lait, pour rentabiliser le baseball mineur, c’était le resto situé derrière le marbre du parc Melançon. Or, étant condamné, qu’arrivera-t-il ? De plus, si nous suspendons notre tournoi bantam pour une saison, ce seront d’autres revenus qui s’envoleront. Saint-Jérôme n’a pas fermé la porte à des mesures compensatoires. Les négociations se poursuivent, mais personne n’était prêt à cette conversion drastique du terrain Melançon », a-t-il avoué.

Dans l’ignorance

Pour sa part, la Ligue senior des 35 ans et plus ne sait plus sur quel soulier à crampons danser.

« Ça nous prendra un terrain aux dimensions seniors, sinon il y aura trop de circuits. Nous n’avons clairement aucune idée où nous allons aboutir. Saint-Colomban aura son terrain neuf, mais quand sera-t-il ouvert et à quelles conditions ? C’est plate d’avoir été tenus dans le néant pour la patinoire », a plaidé M. David Lévesque, président de la Ligue des 35 ans et plus.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.