| Par France Poirier

La couverture vaccinale de 75% doit être atteinte

« Les assouplissements et le déconfinement sont conditionnels à la couverture vaccinale de 75 % au Québec. Le premier ministre a été clair et le Dr Arruda aussi », a souligné le ministre de la Santé Christian Dubé en point de presse, jeudi après-midi.

Accompagné des ministres Danielle McCann de l’Enseignement supérieur et de Jean- François Roberge, de l’Éducation, Christian Dubé a fait le point sur la vaccination des 12-17 ans qui compte 530 000 jeunes dans cette catégorie.

Du 25 mai au 23 juin

À partir du 25 mai, les 12-17 ans pourront prendre rendez-vous dans les centres de vaccination de masse avec des plages horaires disponibles les soirs et les fins de semaine.

« Du 7 au 14 juin, il y aura la vaccination en milieu scolaire ou dans les centres de vaccination. Cette étape se passera en mode hybride, c’est-à-dire que le personnel se rendra dans les écoles ou des navettes conduiront les jeunes dans les centres de vaccination », a souligné Daniel Paré, directeur national de la vaccination au Québec.

« On doit atteindre la couverture vaccinale de 75 %. J’encourage spécialement les 18-44 ans à prendre leur rendez-vous. Il y a 360 000 rendez-vous qui ne sont encore pas pris dans ces groupes d’âge pour atteindre les 75 %. Les places et les vaccins sont disponibles. C’est important pour que l’on puisse réaliser les assouplissements », a ajouté le ministre Dubé.

Deuxième dose

On estime que les deuxièmes doses pour les 12-17 ans seront données en grande majorité avant la rentrée scolaire. « On pourra ainsi commencer l’année du bon pied. La deuxième dose va changer la donne, si les jeunes sont tous vaccinés d’ici la fin d’août », a expliqué Danielle McCann. « La première vaccination des 12-17 ans facilitera la diminution des mesures sanitaires », a ajouté Jean-François Roberge.

Cégeps et universités en présence

Les 16 et 17 ans au collégial et en formation aux adultes auront accès à la vaccination avec plus de plages horaires du 25 mai au 23 juin. « Ils vont contribuer au succès de la campagne de vaccination. Il y aura un retour à la normalité grâce à la vaccination. Si 75 % de cette population est vaccinée avec deux doses, tous les étudiants des cégeps et des universités pourront être en présence pour la rentrée fin août », a souligné Danielle McCann.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août