| Par lpbw

Hausse des frais de garde : Péladeau réagit

SAINT-JÉRÔME. Le gouvernement Couillard a mis officiellement fin au tarif unique en garderie subventionnée. Le député de Saint-Jérôme, Pierre Karl Péladeau réagit aujourd’hui par voie de communiqué et dénonce cette décision du gouvernement libéral. « Philippe Couillard a menti aux familles du Québec. C’est une véritable trahison de la part du premier ministre, qui promettait, en campagne électorale, de ne pas augmenter les tarifs au-delà de l’inflation ».

Selon Pierre Karl Péladeau, le premier ministre a brisé sa promesse faite aux parents du Québec. « C’est un grand recul pour le milieu politique. Quels seront les impacts sur les familles de la classe moyenne? Encore une fois, elles sont les victimes de l’austérité libérale. Comment la ministre (de la Famille, Francine Charbonneau) peut-elle prétendre se soucier de ces familles, alors que la modulation les attaque directement? Dans quel poste budgétaire devront-elles couper? Quelles décisions difficiles devront-elles prendre afin de pouvoir payer cette nouvelle taxe? » se questionne-t-il.

Dans la foulée, le député déplore que le gouvernement soit resté sourd aux nombreuses manifestations des familles et des intervenants du réseau des services de garde, qui réclamaient « la sauvegarde de notre politique familiale. »

Il ajoute que, grâce à la politique familiale du Parti québécois « de jeunes parents ont pu concilier la vie de famille, le travail et les études. Les femmes ont pu investir en masse le marché du travail. Les enfants bénéficient de services de garde accessibles et de qualité, voués à leur développement et à leur bien-être. Le gouvernement met la hache dans cette politique familiale, et les familles en paieront le prix ».

L’opposition officielle déposera une motion de censure à l’Assemblée nationale demandant aux parlementaires de retirer leur confiance au gouvernement libéral. Le député de Saint-Jérôme avance que plusieurs parlementaires, même des libéraux, ont apparemment émis des réserves face à cette mesure. Il espère qu’ils « portent la voix des citoyens et des familles de leur circonscription et qu’ils votent en faveur de notre motion ».

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.