| Par lpbw

Forte mobilisation des Laurentides

SAINT-JÉRÔME. (FLG) La Société canadienne du cancer (SCC) – Division du Québec a récemment remis en mains propres au ministre de la Santé, le Dr Gaétan Barrette, 34 000 cartes postales réclamant plus de soins palliatifs pour tous, partout et plus tôt dans le parcours de la maladie, provenant d’une mobilisation qui a fait le tour du Québec. Cette mobilisation s’est effectuée avec succès dans les Relais pour la vie des Laurentides, où 4473 personnes ont signé les cartes postales. C’est d’ailleurs la région qui a fourni le plus de signatures au Québec.

« Les 4473 personnes des Laurentides qui ont signé ces cartes postales attendent des actions concrètes de la part du gouvernement. Il est urgent d’améliorer l’accès aux soins palliatifs : trop de personnes reçoivent encore des soins palliatifs 24 heures avant leur décès, ou meurent sans que leur douleur ne soit correctement soulagée. Il faut que ça change », souligne Marise Perrier, coordonnatrice régionale de la SCC.

La coordonnatrice explique que plus de 60 000 Québécois décèdent chaque année et le cancer en est la première cause. « Il y a trop peu de soins palliatifs à domicile, trop d’attente et de références tardives et des patients meurent encore dans les corridors des urgences».

« Les gens qui ont participé à cette campagne avaient des choses essentielles à dire : ils déplorent l’expérience de proches qui n’ont reçu des soins palliatifs que quelques heures avant leur décès ou pas du tout et insistent sur l’impact positif de la présence des soins palliatifs, lorsque c’est le cas. Tous les Québécois devraient y avoir accès et nous sommes persuadés que le Dr Barrette a entendu ce message », estime Marise Perrier.

L’accès aux soins palliatifs, une priorité

Depuis deux ans, l’accès aux soins palliatifs est une priorité pour la SCC. Rendre les soins palliatifs disponibles à tous serait une solution humaine et ce, à moindre coût pour le système de santé estime l’organisme.

Le gouvernement travaille actuellement à un plan, à la suite de l’adoption de la Loi concernant les soins de fin de vie, qui devrait viser le rehaussement de l’offre des soins palliatifs. Pour la SCC, ce plan, « en autant qu’il soit complet et financé adéquatement, pourrait bien être la pièce manquante du casse-tête pour permettre d’offrir des soins palliatifs à tous les Québécois qui en ont besoin.»

Grâce à des milliers de Québécois, donateurs et bénévoles, la Société canadienne du cancer lutte pour prévenir plus de cancers, permettre aux chercheurs de faire plus de découvertes et aider plus de personnes touchées par la maladie. Sauvons + de vies : visitez cancer.ca ou appelez-nous au 1 888 939-3333.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.