| Par lpbw

Des stages qui changent des vies !

SAINT-JÉRÔME. Une vingtaine de jeunes de l’école secondaire des-Studios ont présenté leur stage lors de la 3e édition du Salon des stages et des métiers qui a réuni environ 300 élèves, mercredi.

Pour ces élèves qui font partie de la Formation préparatoire au travail, la Formation menant à un métier semi-spécialisé ou la formation professionnelle (Pré-DEP), ces stages leur permettent d’acquérir une belle expérience du marché du travail.

Certains ont même découvert leur passion. C’est le cas des aides-cuisiniers de la Maison Courtemanche, un traiteur de Saint-Jérôme.

« Ça nous a permis de trouver notre voie. Nous voulons continuer à faire ça, c’est notre vie», a lancé Steve Bayard qui animait un kiosque avec ses confrères Dave Sicard-Tremblay, Christopher Hample et Frédéric Poirier.

« Au début, je n’aimais pas ça, mais grâce au chef et à la chimie d’équipe, j’ai continué et maintenant j’adore ça», a poursuivi le jeune homme.

Cet emploi leur a ouvert les portes du marché du travail. « Ça nous a permis d’acquérir de l’expérience et maintenant les employeurs veulent nous engager», explique Dave Sicard-Tremblay qui, en plus de son stage, travaille à l’Hôtel et Spa Mont-Gabriel à Sainte-Adèle.

Au kiosque d’à côté, Ludowic Tremblay qui est en stage dans un restaurant de Saint-Jérôme a maintenant un projet ambitieux pour l’avenir: il veut ouvrir un restaurant qui s’appellera Masterloup. Son stage lui a donné la piqûre de la restauration.

« Je veux que les gens puissent vivre une expérience semblable à la mienne. Ça m’a donné confiance en moi», souligne-t-il.

Un but à atteindre

Après avoir abandonné l’école en secondaire 2, Nicolas Levac-Spénard s’est retrouvé à l’école des-Studios cette année. Il est aujourd’hui motivé par un objectif: devenir opérateur de machinerie lourde en voirie forestière.

« L’école des-Studios m’a permis de me sortir la tête de l’eau. J’ai maintenant un but à atteindre», affirme l’élève de 17 ans.

Mercredi, il a parlé de son stage d’une journée qu’il a effectué à l’École nationale de camionnage et équipement lourd à Terrebonne et du métier qu’il veut exercer à la fin de ses études.

Son expérience l’a convaincu qu’il voulait vraiment travailler dans ce domaine plus tard.

D’autres jeunes rencontrés sur place disent apprécier l’expérience que leur procure leur stage que ce soit dans une animalerie ou un gym.

Les élèves qui ont visité le Salon des stages et des métiers provenaient des écoles secondaires Cap-Jeunesse, Frenette, Saint-Stanislas, Mirabel, Hauts-Sommets ainsi que de la polyvalente Saint-Jérôme.

La majorité de ces jeunes étudieront l’an prochain à l’école des-Studios.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.