|

Des entrepreneurs vantent le mentorat aux étudiants

Par lpbw

ÉCONOMIE. Des étudiants ont fait une incursion dans le monde de l’entrepreneuriat la semaine dernière en marge de l’activité Entrepreneur d’un jour: à la rencontre du mentorat d’affaires qui avait lieu au campus de Saint-Jérôme de l’Université du Québec en Outaouais (UQO).

Pour l’occasion, deux entrepreneurs ont parlé de leur expérience de mentorat et des sessions de «speed dating» avec dix mentors étaient prévues.

Il s’agissait de la deuxième édition de cette activité organisée par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord qui a réuni majoritairement des étudiants de l’UQO du programme « Administration».

«Ceux qui participent à l’activité apprennent beaucoup, souligne Lyne Lafrenière, initiatrice de l’événement. Cette activité leur permet de changer leur vision d’un entrepreneur, de connaître de nouvelles ressources et d’échanger avec des gens passionnés».

Une aide précieuse

Le co-fondateur d’Agatha, boutique pour bébé, André Malépart, a raconté son cheminement aux étudiants qui étaient captivés et leur a parlé de l’importance de bien s’entourer notamment avec un mentor.

«Ça fait moins d’un an que j’en ai un et il m’amène quelque chose d’extraordinaire. J’aurais dû faire appel à lui bien avant. Il est là pour me poser des questions et me relancer. Un peu comme un psychologue. La réponse est en moi et il est là pour que je trouve mes réponses. Il n’est pas un spécialiste de votre entreprise. C’est quelqu’un qui a du recul».

Pour Lionel Ducreau de la boulangerie pâtisserie artisanale Deux gars dans l’pétrin son mentor lui a été d’une aide précieuse. «Grâce à lui, j’ai pu avancer beaucoup plus rapidement. On s’appelle, on s’écrit à l’occasion. La boulangerie a énormément évolué».

«Le mentor travaille sur le savoir-être, sur les aptitudes de l’entrepreneur, ajoute Mme Lafrenière. C’est une oreille attentive qui peut changer la vision du mentoré et qui l’accompagne».

Celle-ci tient à mentionner que l’activité ne pourrait avoir lieu sans la collaboration des CLD Rivière-du-Nord et Mirabel ainsi que de la SADC Laurentides.

Une troisième édition devrait se tenir l’automne prochain.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.