« Comme si Saint-Jérôme n'existait pas » – Gilles Robert

Le candidat péquiste de Saint-Jérôme, Gilles Robert, a procédé à l’inauguration de son local électoral mercredi. En plus de son équipe, le député sortant a pu compter sur l’appui des deux autres candidats du Parti québécois, Claude Cousineau dans le comté de Bertrand et Bernard Généreux dans celui de Blainville.

S’adressant à ses nombreux militants présents sur place, M. Robert n’a pas manqué d’écorcher Jacques Duchesneau et la CAQ au passage. « Ça commencé un peu drôle cette campagne-là. Il est arrivé une espèce d’ouragan inattendu, quelqu’un qui est déjà élu, quelqu’un qui a déjà le titre de vice-premier ministre, quelqu’un qui va nommer les ministres, mais qui a été obligé de se réajuster en cours de route. »

« On est ici pour parler de Saint-Jérôme. Quand j’ai rencontré les citoyens, je sentais beaucoup de fierté et une certaine colère de voir que c’est comme si Saint-Jérôme n’existait pas, comme si quelqu’un utilisait Saint-Jérome comme un comptoir. Il y a une communauté à Saint-Jérôme, un député à Saint-Jérôme, » poursuit-il en référence à la CAQ qu’il décrit comme étant « une espèce mélange de l’ADQ et du Parti libéral avec un chef très opportuniste qui est un ancien péquiste, mais qui ne s’en souvient pas. »

« On a de gros défis à Saint-Jérôme. On a des services à aller chercher. On n’a pas de salle de spectacle digne de ce nom, on n’a des problèmes avec notre hôpital, on manque d’écoles. La seule façon de réaliser ça c’est délire un député qui fera partie du gouvernement québécois le 4 septembre prochain. J’ai besoin de vous, on a un gros défi à relever. Imaginez la fierté de gagner cette élection. La fierté d’un jour voler de nos propres ailes et avoir notre pays, la fierté d’avoir la première femme première ministre de l’histoire du Québec. Une femme compétente qui a fait ses preuves. »

Rassemblement de militants

Gilles Robert convie ses militants de la circonscription le dimanche 12 août prochain pour un grand rassemblement au Vieux Shack de Saint-Jérôme entre 10 h et 12 h. Les candidats péquistes

 

Le local électoral du Parti québécois de la circonscription de Saint-Jérôme est situé au 129 rue De Martigny.

 

Commentez cette nouvelle sur nos pages Facebook (facebook.com/Journallenord) et Twitter (@JournalLeNord)

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.