|

Cinq entreprises exportatrices reçoivent un MercadOr

Par lpbw

PRIX. Laurentides International a récompensé cinq entreprises exportatrices lors d’une soirée à l’Hôtel de région à Saint-Jérôme.

Toutefois, aucune entreprise de la MRC de la Rivière-du-Nord n’a mis la main sur un MercadOr.

L’an dernier, Soucy Baron, fondé à Saint-Jérôme en 1968, avait remporté ce prix dans la catégorie «Leader en exportation». « Ç’a été une belle marque de reconnaissance qui nous a permis de rayonner et nous a donné de la crédibilité. Ce prix nous a ouvert des portes», a affirmé le directeur général Guy Joannette, jeudi.

Soucy Baron qui engage environ 200 personnes connaît une belle expansion notamment grâce à différentes acquisitions. « Depuis quatre ans, nous connaissons une croissance de 8 % par année», rapporte M.Joannette.

L’entreprise a eu une belle visibilité l’an dernier faisant l’objet d’une publicité de Budweiser qui a été diffusée partout au Canada durant le Super Bowl.

Cette année, Soucy Baron était finaliste dans la catégorie « Implantation à l’étranger».

Laurentides International fête ses 20 ans

La remise des prix MercadOr était une belle occasion pour souligner les 20 ans de Laurentides International, le service d’aide à l’exportation de Laurentides Économique.

Les choses ont bien changé depuis deux décennies, rapporte Ariel Retamal, commissaire à l’exportation pour cet organisme depuis 18 ans.

« À l’époque, l’enjeu était : faut-il exporter ? Aujourd’hui, ce n’est même plus un enjeu. Les entrepreneurs se demandent comment se diversifier et sur quels autres marchés ils vont aller. Les entreprises exportent plus, elles exportent mieux et elles vont face à la mondialisation des marchés», observe-t-il.

Évidemment, Internet a révolutionné l’univers de l’exportation. « Le monde est devenu beaucoup plus petit. Avec Internet, tout le monde peut être en compétition avec tout le monde. Ç’a accéléré le développement. Il faut être plus alerte rapidement sinon on risque de se faire dépasser par la concurrence», souligne M.Retamal.

Celui ajoute qu’au milieu des années 90 les entrepreneurs de la région exportaient presque exclusivement aux États-Unis. Aujourd’hui, plusieurs n’hésitent pas à faire des affaires en Europe et en Asie.

Chaque année, Laurentides International accompagne entre 80 et 100 entreprises de la région en leur offrant de la formation, des sessions commerciales et des services-conseils. Il y a environ 375 entreprises exportatrices dans les Laurentides.

Les gagnants

«Nouvel Exportateur»: AESP Énergie Verte (Deux-Montagnes) et Vizüsolution (Argenteuil)

«Implantation à l’étranger»: Flofab (Thérèse-de-Blainville)

«Leader à l’export»: Palmex International (Pays-d’en-Haut)

«Diversification de marché»: Caoutchouc Haute Performance Vicone (Deux-Montagnes)

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.