|

«C'est une journée bien triste pour Saint-Jérôme» – Stéphane Maher

Par lpbw

RÉACTIONS. L’annonce de la démission de Pierre-Karl Péladeau comme chef du Parti québécois, chef de l’opposition officielle et député de Saint-Jérôme a fait l’effet d’une véritable bombe à Saint-Jérôme, tant dans la population qu’à l’Hôtel de Ville.

«C’est une journée bien triste pour Saint-Jérôme, pour le Québec et pour la politique. Au-delà de nos allégeances, la politique perd un grand homme. Nonobstant nos allégeances, avoir des hommes et des femmes d’envergure qui font de la politique, c’est précieux, et on vient de perdre quelqu’un d’envergure», nous a confié le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher.

«Nous ne pouvions prévoir le départ de Pierre-Karl Péladeau si peu de temps après son élection victorieuse», ajoute M. Maher. «Il était de tous les événements, pas plus tard que vendredi, il était présent pour une activité de financement pour la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme, et semblait en grande forme. On a passé pas mal de temps ensemble et rien ne laissait présager cette décision-là», raconte M. Maher ajoutant que M. Péladeau était très présent dans le comté malgré le fait qu’il soit chef de l’opposition et du Parti québécois.

De son côté, le chef intérimaire du Bloc québécois et député de Rivière-du-Nord, Rhéal Fortin, salue l’engagement de Pierre Karl Péladeau à faire du Québec un pays. «Il n’y a pas d’engagement plus important que celui d’un parent envers ses enfants. M. Péladeau était placé devant un choix déchirant et a choisi sa famille. C’est une décision difficile, mais courageuse qu’il a prise aujourd’hui. Au nom du Bloc québécois, je tiens à saluer l’engagement de M. Péladeau pour le Québec et pour son indépendance», a déclaré M. Fortin.

«M. Péladeau a souligné à juste raison l’importance du travail de dialogue entre les forces indépendantistes. Ses efforts en ce sens sont une contribution importante à l’ensemble du mouvement. C’est cette ouverture qui marquera le passage de M. Péladeau en politique, lui qui a confirmé son intention de continuer à militer pour l’indépendance du Québec», ajoute le chef intérimaire du Bloc québécois.

Des maires réagissent

«Ça me renverse complètement. J’en ai des frissons. Je suis restée l’air bête. C’est toute une surprise, mais ça se comprend : la famille passe avant tout ! C’est là que tu vois que c’est un homme de cœur. Il a le droit au bonheur», nous a confié Louise Gallant, la mairesse de Sainte-Sophie.

Du côté de Saint-Colomban, le maire, Jean Dumais commente sur sa page Facebook : «La politique constitue une vie exaltante, mais c’est aussi un monde cruel, la sortie de M. P. K. Péladeau en constitue une démonstration éloquente. M. Péladeau met fin à sa vie politique, pour se consacrer à sa vie familiale, dit-il… Souhaitons-lui une heureuse continuation et la sérénité. Il y aura course à la chefferie pour le Parti québécois et élection partielle dans le comté de Saint-Jérôme; souhaitons que le respect soit dominant pour la suite des événements.»

À Prévost, Germain Richer, le maire, se dit surpris de la décision de M. Péladeau de quitter la vie politique. «Lors de rencontres avec celui-ci au cours des deux dernières années, une des caractéristiques est que M. Péladeau était toujours à l’écoute. Apparemment, sa décision personnelle de quitter la vie politique a été sûrement très difficile et démontre qu’il est maintenant à l’écoute de son cheminement personnel pour une qualité de vie qui correspond à ses attentes comme en témoigne son allocution du 2 mai. Les rôles et les fonctions d’un élu méritent d’être reconnus à leur juste valeur surtout celui qui occupe un poste clé, peu importe le palier de gouvernement.»

Bruno Laroche, maire de Saint-Hippolyte et préfet de la MRC Rivière-du-Nord, joint sa voix à celles des autres maires. «C’est un choc. Nous avions un bon député qui, de plus, était chef de l’opposition, et Saint-Jérôme et la MRC rayonnaient grâce à cela. C’était une fierté pour notre région. En même temps la politique est dure et parfois il y a des choix à faire et je respecte son choix.»

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.