| Par journal-le-nord

Centre de jour de Saint-Jérôme : L’aide alimentaire de la Cathédrale Saint-Jérôme déménage

La dernière distribution de ce qui aura été la Soupe de la Cathédrale, l’œuvre du diocèse de Saint-Jérôme, se terminera à la mi-juin.  Les services offerts au sous-sol de la Cathédrale seront relocalisés temporairement dans les anciens locaux de Marguerite Fleuriste.

 

Cette relocalisation temporaire permettra au conseil d’administration du Centre de jour de Saint-Jérôme de maintenir la distribution alimentaire et le service de la soupe tout en effectuant les démarches pour se doter d’installations permanentes. Ce qui veut dire prendre la relève de l’Évêché, après plus de 40 ans d’aide alimentaire au sous-sol de la Cathédrale.

La dernière distribution aura lieu le 17 et 18 juin prochain et, à partir du 25 juin, la distribution de l’aide alimentaire se fera dans les locaux situés au 495 Saint-Georges et se tiendra selon l’horaire habituel, les mardis et les jeudis. Par ailleurs, la distribution de la soupe, qui avait déménagé temporairement dans les locaux de l’armée du Salut sur la rue Morand, sera rapatriée dans les locaux temporaires et reprendra du service dès le 1er juillet, et cela, tout au long de l’été les lundis, mercredis et vendredis de 11 h à 13 h.

Notez que, chaque jour, l’œuvre du Diocèse servait les dîners et, plus récemment les déjeuners, à près de 100 personnes.  Environ 200 familles et personnes du quartier avaient recours à la distribution alimentaire chaque semaine.

Le Centre de Jour de Saint-Jérôme prend le relais

Rappelons que depuis le 20 décembre dernier, le Centre de Jour de Saint-Jérôme, un nouvel organisme sans but lucratif issu de la mobilisation des acteurs de la communauté, a été mis sur pied afin de prendre le relais de cette œuvre du Diocèse permettant ainsi d’assurer le maintien des services de la soupe et de la distribution alimentaire, mais également de bonifier les services offerts. En collaboration avec des organismes de la communauté, il a pour objectif de permettre aux personnes les plus vulnérables du Grand Saint-Jérôme d’avoir sous un même toit tous les services qui leur permettront d’acquérir une plus grande autonomie dans les différentes sphères de leur vie personnelle (aide alimentaire, employabilité, participation citoyenne, santé physique, santé mentale, inclusion sociale, etc.)

Par ailleurs, rappelons qu’au mois de février dernier la Ville de Saint-Jérôme avait annoncé qu’elle accorderait au moins 7 500 $ afin d’épauler l’organisation. De son côté l’Évêché contribuera pour trois ans à raison de 25 000 $ par année.

Appel à la collaboration

Afin de finaliser l’aménagement du local temporaire, le conseil d’administration souhaite faire appel à des contributions d’entrepreneurs de la communauté.

L’organisme est actuellement à la recherche d’un plombier, d’un électricien et d’un frigoriste qui pourraient prêter main-forte aux derniers préparatifs du local en vue de l’ouverture officielle du 25 juin.

Les entrepreneurs qui souhaitent s’impliquer pour la cause peuvent communiquer avec Daniel Julien, coordonnateur, au (450) 675-2412 ou par courriel à centredejourstj@gmail.com.

Notez que l’assemblée générale annuelle du Centre de Jour de Saint-Jérôme se tiendra le 27 juin prochain à 16 h au 495 rue Saint-Georges.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.