|

Bombardier décroche un contrat de 5,6 milliards $ US

Par lpbw

AÉRONAUTIQUE. Les employés de l’usine de Bombardier à Mirabel peuvent pousser un soupir de soulagement, puisque Delta Air Lines a annoncé jeudi un achat de 75 avions CS100 avec option sur 50 autres avions du même modèle.

Cette commande ferme, la plus importante de l’histoire de Bombardier Avions commerciaux, est estimée à environ 5,6 milliards $ US. Elle fait de Delta le plus important client des avions C Series. «Cette annonce est une confirmation de la valeur exceptionnelle de l’appareil, s’est enthousiasmé Alain Bellemare, président et chef de la direction de Bombardier, devant plusieurs employés. C’est le meilleur avion dans la catégorie des 100 à 150 places. Nous avons maintenant 300 commandes fermes pour un total de 800 commandes avec les options. Nous avons le vent dans les voiles», a souligné M. Bellemare qui se dit excité de voir le logo de Delta sur les avions C Series.

Dans son discours, applaudi chaudement par les employés, le président a parlé de cette annonce comme d’un «point tournant» pour Bombardier. «Ce contrat confirme les positions de leader de Bombardier et de Delta et renforce notre partenariat de longue date». Pour Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux, cette commande est «un témoignage incontestable de la performance et des coûts d’exploitation extrêmement faibles des avions CS100».

Économies supérieures

De son côté, le nouveau chef de la direction de Delta, Ed Bastian, s’est dit très excité par l’acquisition de ces appareils québécois. «Ces nouveaux avions nous permettront de tirer davantage d’économies supérieures en frais d’exploitation, de souplesse pour notre réseau et de la meilleure performance carburant de sa catégorie».

Celui-ci estime qu’avec ces appareils, Delta offrira une meilleure expérience aux clients.

Alain Bellemare a tenu à remercier M. Bastian pour sa confiance. «Ed, vous avez mon engagement ainsi que celui de toute l’équipe de direction et des employés: Vous pouvez compter sur nous. Nous serons toujours là pour vous. Notre but est de vous rendre fier de la décision que vous avez prise pour les années à venir».

«Nous avons pris la bonne décision»

M. Bellemare a également souligné le soutien d’un milliard $ US du gouvernement du Québec. «Cet investissement a joué un rôle de premier plan dans la relance du programme C Series». Le président affirme que cette somme a aidé Bombardier à avoir la flexibilité financière nécessaire, à avoir la confiance de ses clients et à réaliser le plein potentiel de l’avion.

Le ministre responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux, a rappelé que le gouvernement québécois a toujours cru au potentiel de l’entreprise. «Cette annonce prouve que nous avons pris la bonne décision en soutenant Bombardier, et ce, même en ces temps de turbulence».

Plus d’emplois

Évidemment, les employés se réjouissent de cette annonce majeure. «Ça sécurise un peu nos emplois, notre futur. J’ai toujours gardé confiance. Nous avons un bon produit et une bonne équipe», a affirmé un travailleur de Bombardier.

«C’est enfin une bonne nouvelle qui, nous l’espérons, permettra de protéger et de créer de bons emplois pour les travailleurs et travailleuses de l’aérospatiale», a exprimé pour sa part le président de l’Association internationale des Machinistes et des travailleurs et travailleuses de l’Aérospatiale, Yvon Paiement.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.