| Par lpbw

Bell Hélicopter présente son premier Bell 505 Jet Ranger

MIRABEL. L’entreprise mirabelloise Bell Helicopter a souligné en grande pompe, jeudi matin, la production du premier Bell 505 Jet Ranger, un hélicoptère qui peut transporter jusqu’à cinq passagers.

Cette présentation fait suite à l’obtention de la certification de l’appareil par Transport Canada en décembre dernier.

Les deux premiers hélicoptères seront acheminés au centre de formation de Bell Helicopter alors que le troisième sera livré au premier client du Bell 505.

Lors de la cérémonie, Cynthia Garneau, présidente de Bell Helicopter Canada, a affirmé que le carnet de commandes était déjà bien garni.

«Nous avons des clients de partout à travers le monde qui attendent cet hélicoptère. Nous devons donc produire rapidement», a indiqué Mme Garneau devant tous les employés de l’usine de Mirabel, des fournisseurs et des élus.

Dans la même veine, Susan Griffin, vice-présidente exécutive, programmes commerciaux, a mentionné que l’entreprise a reçu plus de 400 lettres d’intention pour l’achat de cet appareil.

«Nous travaillons étroitement avec nos clients afin de nous assurer que le Bell 505 dépasse les attentes», a-t-elle dit.

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour l’entreprise qui a dû effectuer quelque 1000 mises à pied dans les quatre dernières années.

 

Plus compétitif
Mme Garneau a profité de l’occasion pour remercier l’apport des gouvernements fédéral et provincial.

«C’est grâce à eux que nous vivons un moment historique aujourd’hui. Ils nous encouragent à développer d’autres projets innovants dans le futur».

De son côté, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada, Navdeep Bains, a affirmé que l’appui du gouvernement pour l’innovation dans le secteur de l’aéronautique stimule la croissance économique.

«Les investissements de Bell Helicopter favoriseront la compétitivité mondiale de notre industrie de l’aérospatiale et feront en sorte que les emplois bien rémunérés de la classe moyenne demeurent au Canada».  

Pour sa part, la ministre responsable des Laurentides, Christine St-Pierre, estime que ce nouveau modèle permettra d’accroître encore plus la compétitivité du Québec à travers le monde.

«Le Québec possède sans contredit l’expertise, le talent, la créativité nécessaire et la détermination pour amener le secteur de l’aéronautique à atteindre des résultats remarquables».

L’élu a également félicité les employés de l’usine pour la fabrication de cet appareil.

«C’est grâce à vous, votre travail, votre professionnalisme. Sans vous, cette chaîne de montage ne serait pas venue à Mirabel».

Rappelons qu’en mai 2016, Bell Helicopter annonçait qu’il rapatriait la construction des appareils de type Bell 505, fabriqués auparavant en Louisiane, créant ainsi une centaine d’emplois.  

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août