Dans le cadre de la campagne Sitôt averti
|

Aînés: 19 résidences sensibilisées à réagir vite lorsqu'une alarme d'incendie retentit

Par Lpbw

ALARME DE FEU. La tragédie de L’Isle-Verte survenue l’hiver dernier ayant sonné l’alarme quant à la sécurité dans les résidences pour personnes âgées, le Ville de Saint-Jérôme a mis en branle une grande campagne de prévention des incendies auprès de sa population aînée.

Dans le cadre de la campagne Sitôt averti, sitôt sorti!, 19 résidences jérômiennes ont ainsi reçu la visite d’inspecteurs du Service de la sécurité incendie de la Ville de Saint-Jérôme. Échelonnée sur deux mois, cette tournée a permis de sensibiliser les personnes âgées sur l’importance d’être prêt afin de réagir rapidement en cas d’alarme de feu.

«La tragédie de L’Isle-Verte a suscité beaucoup de questionnements chez les citoyens. Les résidents tout comme leurs proches ont manifesté leur inquiétude et ont demandé à être rassurés sur la sécurité dans les résidences pour aînés. Nous nous devions donc d’être proactifs, d’où notre souhait d’aller directement rencontrer les aînés dans leurs résidences afin de leur rappeler les consignes de sécurité et répondre à leurs questions», a mentionné Johanne Dicaire, présidente de la commission de la sécurité publique – incendie.

Un message toujours d’actualité

Lors des exercices d’incendie, les inspecteurs ont constaté que plusieurs aînés ne réagissaient pas à l’alarme de feu et qu’ils ne connaissaient pas le plan d’évacuation de l’immeuble. Quand de fausses alertes se produisent, les résidents ont plutôt tendance à abaisser leur niveau de prudence et à demeurer dans leur appartement quand l’alarme retentit. Or, ce comportement est extrêmement risqué. Une fausse alerte peut servir d’exercice et contribuer à sauver des vies.

La campagne de prévention visait ainsi à rappeler l’importance pour tous les résidents de connaître par cœur le plan d’évacuation de l’immeuble, l’emplacement des sorties de secours et le point de rassemblement. Ils ont aussi la responsabilité de déclarer certains aspects de leur état de santé aux propriétaires, car, en cas de difficultés motrices ou de problèmes auditifs, certaines mesures préventives peuvent être prises.

«Le rôle des pompiers et des inspecteurs est important dans la réduction du nombre des victimes d’incendies, mais le comportement des citoyens est l’élément décisif pour sauver des vies. Chaque année, notre équipe d’inspecteurs multiplie les actions en prévention afin d’assurer la sécurité des citoyens. Les visites des résidences pour personnes âgées s’inscrivent dans un plan de prévention très complet dont nous sommes fiers», a spécifié Stéphane Maher, maire de Saint-Jérôme.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.