|

Aider les jeunes à démystifier leurs finances personnelles

Par lpbw

ARGENT. Gérer ses finances personnelles n’est pas toujours chose facile, surtout lorsqu’on a peu d’expérience.

Le nouveau programme «Mes finances, Mes choix» mis sur pied par les caisses Desjardins et les carrefours jeunesse-emploi des Laurentides permettra aux jeunes de 16 à 25 ans de démystifier leurs finances personnelles.

Ce programme s’adresse aux gens intéressés à améliorer leurs connaissances au sujet de la gestion de leurs finances afin de prendre des décisions éclairées et faire de bons choix en tant que consommateur, étudiant et travailleur.

Plusieurs sujets seront abordés lors des formations gratuites offertes par les carrefours jeunesse-emploi dont le budget, les choix de consommation, le cellulaire, les études et le travail, les services financiers, leurs droits et obligations ainsi que les outils pour faire face aux risques du surendettement et de la surconsommation.

Les caisses Desjardins notent que l’approche sera dynamique et participative et elle permettra d’interagir au moyen d’une variété d’activités, d’ateliers et d’exercices pratiques.

Des lacunes importantes

«L’éducation financière a toujours fait partie des gènes de Desjardins. La diffusion de ce programme sur le territoire des Laurentides en fait la démonstration», a souligné Marcel Lauzon, président du Conseil régional des caisses Desjardins Laval-Laurentides.

De son côté, la directrice générale du Carrefour jeunesse-emploi Thérèse-de-Blainville, Nathalie Lachance, a affirmé que plusieurs jeunes adultes présentent des lacunes importantes sur le plan des connaissances en matière de finances personnelles.

«Les jeunes nous demandent souvent des outils afin de comprendre où sont leurs faiblesses pour bien structurer leur budget ou pour épargner afin de réaliser un projet qui leur tient à cœur. C’est exactement ce que le programme nous permettra de faire dorénavant!»

Le partenariat financier entre les caisses Desjardins, les carrefours jeunesse-emploi et le Zone Emploi Antoine-Labelle est de 150 000$. Cette contribution financière provient à 50% des caisses participantes ainsi que du programme Coopmoi.

La durée de l’entente est du 1er janvier 2016 au 31 décembre prochain, mais les partenaires impliqués ont manifesté le souhait que cette entente se poursuive pendant les prochaines années.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.