| Par journal-le-nord

360 sur L’ACTUALITÉ

Académie Lafontaine, remporte la finale québécoise

 

Défi génie inventif ÉTS Les lauréats de la finale québécoise du Défi génie inventif ÉTS ont été dévoilés samedi dernier après une compétition de deux jours où les 101 participants ont mis à l’épreuve leur prototype. Pour accéder à la finale québécoise, les jeunes, âgés de 12 à 17 ans, se sont démarqués lors d’une finale régionale du Défi génie inventif ÉTS en relevant le défi Pèse su’l piton! Cette année, il s’agissait de concevoir un appareil qui devait enclencher une cascade d’événements. Dans la catégorie deuxième cycle, la médaille d’or a été remportée par l’équipe de l’Académie Lafontaine composée de Sasha Dolgopolyy et Simon Quenneville. Une bourse de 750 $, accompagnée d’un fanion leur a été remis par Luc Langevin et Stéphanie Sauvé, directrice des communications à l’École de technologie supérieure – ÉTS.

Souper bénéfice et Encan vin

Fondation Académie Lafontaine Le 15 mai se tenait le Souper-bénéfice et Encan de vin de la Fondation de l’Académie Lafontaine présenté par IGA Famille Piché, sous la présidence d’honneur de monsieur Éric Piché du Groupe Finaction Inc. Les 160 invités étaient rassemblés pour soutenir la jeunesse. La sommelière Jessica Harnois commentait les vins servis lors du souper cinq services. De plus, 45 bouteilles offertes par de généreux donateurs ont été mises à l’encan. La soirée a permis de remettre à la Fondation un montant de près de 23 000 $. Sur la photo, Nathalie Goyer, directrice générale de la Fondation, Me Benoît Roberge, président de la Fondation, Marie-Josée Boulianne, présidente de l’Académie Lafontaine, Éric Piché, président d’honneur, Hugues Lagard, directeur général Académie Lafontaine.

L’équipe du Cégep Saint-Jérôme s’illustre

Concours Science, on tourne! Luis Angel Espinosa, Philippe Bilodeau et Samuel Lavoie du Cégep de Saint-Jérôme ont remporté le Prix du design ( bourse de 1 000 $ offerte par le Centre de démonstration en sciences physiques). Avec pour thème Au quart de tour, le défi à relever pour cette édition consistait à construire un engin à propulsion gravitationnelle capable de tourner autour d’un cercle. Plus de 200 spectateurs ont eu droit à des prestations originales et ingénieuses, tout en était témoin de la créativité et de la précision de la part des équipes participantes. En plus de devoir appliquer des notions scientifiques et techniques, les finalistes étaient appelés à vulgariser les différents concepts utilisés aux membres du jury et au public venu les encourager.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.