| Par Luc Robert

Nouvelle séquence victorieuse pour les Cardinaux

LBMQ

Les Cardinaux de Saint-Jérôme ne dérougissent pas. Avec leur victoire de 9 à 4 sur les Reds de Capital City, jeudi soir dernier au parc Melançon, ils ont porté leur séquence heureuse à trois gains, lors de leurs quatre derniers départs.

«En fait, nous possédons le deuxième meilleur dossier de la ligue, derrière Montréal, à nos 15 derniers matchs. Notre fiche récente est de 10 victoires en 15 parties. Nos jeunes et nos vétérans ont du cœur au ventre», a louangé le DG François Rousseau.

Les Cardinaux reçoivent cette fin de semaine les Expos de Sherbrooke, ce samedi 21 juillet à 20h (Gabriel De Lisi au monticule), avant d’être les hôtes du Cactus de Victoriaville, ce dimanche soir 22 juillet à 19h (Sam Bélisle-Springer comme partant). Si la barre des 200 partisans est franchie aux tourniquets, par partie, un forfait à Golf Val-Morin, pour 4 personnes, sera tiré parmi les billets du tirage moitié-moitié.

Revanche des Cardinaux

Après avoir encaissé un revers serré de 5 à 4 aux mains des Reds mardi soir dernier (circuit et double pour Shawn Smith), les hommes de Gilles Lanthier ont donc pris leur revanche jeudi en les surclassant 9 à 4.

Les locaux ont frappé fort dès la première manche, avec un circuit de trois points de Benjamin Gagné. Ils ont ensuite explosé pour six points en troisième manche. Les deux premiers frappeurs de la manche, François Cholette et Samuel Savoie, ont tous les deux frappé des circuits en solo. Puis, Jean-Sébastien Gauthier a cogné un double d’un point et Jean-Pierre Maria, un double de trois points, pour porter le pointage à 9 à 1.

Pour les vainqueurs, Benjamin Gagné, avec deux coups sûrs, dont un circuit, deux points marqués et trois points produits, a été le meilleur. Vincent Ouellette (3-3) a récolté la victoire pour les Cardinaux. Il a lancé six manches, tout en retirant cinq frappeurs sur des prises. Danny Kubis est venu terminer le travail en septième manche.

«La défaite de mardi a juste été une erreur de parcours d’une jeune formation. Les Reds sont sortis forts pour l’occasion. Jeudi, notre défensive a été extrêmement solide, avec deux coureurs épinglés sur les buts. Le nouveau venu, Vincent Dion, a connu toute une entrée en matière, avec un coup sûr à sa première présence à la plaque. Il a aussi excellé au troisième coussin. On s’attendait à ce qu’il soit rouillé, mais dès la séance d’entraînement au bâton, il frappait avec autorité. Il fait partie des plans d’avenir de notre jeune club», a renchéri Rousseau.

«En défensive, Pedro-Louis Hernandez et Mark Nadler ont été très efficaces, tout comme Alexandre Massicotte. Je savais qu’il était un excellent cogneur, mais sa vitesse et son jeu défensif m’épatent à chaque partie. Il n’a pas volé son titre de joueur du mois de juin dans la LBMQ. À l’attaque, on a prouvé avec les circuits de Samuel Savoie, de Benjamin Gagné et de François Cholette que, contrairement à la croyance populaire en début de saison, nous n’avons pas perdu notre puissance au bâton… au contraire!»

Par ailleurs, en expédiant le receveur Christopher Stanford (Sherbrooke), ainsi que les lanceurs Philippe Seyer-Lamontagne (Sherbrooke) et Yannick LeBlanc (Acton-Vale) sous d’autres cieux, François Rousseau a non seulement été en mesure de faire annuler les conditions de l’échange de Martin Johnson à Sherbrooke, mais il a du coup emmagasiné un choix de première ronde en 2018 et un choix de deuxième ronde en 2019.

Programme double balayé sur la route

Dans un autre ordre d’idées, les Cardinaux ont remporté une deuxième victoire sur la route dans la même journée, le dimanche soir 15 juillet dernier au stade Rémi-Deshaies, en prenant la mesure du Cactus de Victoriaville 5 à 3. En matinée, ils avaient aussi défait les Blue Sox, à Thetford Mines, 10 à 7.

Vincent Ouellette (3-3) est venu fermer la porte au Cactus, en fin de septième manche, pour confirmer la victoire de son équipe. En trois manches en relève au partant Gabriel De Lisi, il n’a permis qu’un coup sûr et un but sur balles, pour remporter la victoire.

Massicotte est hot!

Dans le gain à Thetford Mines, Alexandre Massicotte, le joueur offensif par excellence du mois de juin dans la LBMQ, a poursuivi sur sa séquence en produisant trois points, dans le gain Cardinaux, 10 à 7, sur les Blue Sox. Samuel Bélisle Springer (2-2) a remporté la victoire pour les Cardinaux. Vincent Ouellette est venu terminer le travail en septième manche.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.