| Par Luc Robert

Les Panthères se dotent d’une équipe pour veiller tard au printemps

LHJAAAQ

Jeudi soir dernier, à la limite de la période des transactions de la LHJAAAQ, les Panthères ont sérieusement remodelé leurs effectifs, au point de devenir des sérieux aspirants à la conquête de la Coupe Fred Page 2020.

 

Ce championnat junior A de l’Est-Canadien se tiendra à l’aréna Rivière-du-Nord, du 28 avril au 3 mai prochains. Il impliquera une formation ontarienne, une des Maritimes, ainsi que deux du Québec.

«J’ai réuni mon personnel hockey à la maison, jeudi, afin de donner un dernier élan à nos démarches. Le prix à payer semblait très élevé et nous n’avons pas chômé dans les tractations. Nos joueurs actuels ont enduré les blessures et certains passages à vide, avant Noël. Nous avons donc convenu qu’il fallait y aller à fond, pour offrir du renfort à notre noyau de joueurs», a lancé le directeur-gérant, Pierre Bergeron.

Ce dernier a multiplié les transactions contre des considérations futures.

«On va récupérer Thomas Richer en 2020-2021. Toutefois, grâce notre présence assurée à la Coupe Fred Page, il fallait se monter un club aguerri tout de suite. Plusieurs éléments actuels, échangés ailleurs, seront seulement annoncés publiquement en juin, au prochain repêchage junior AAA».

Les nouveaux venus

Ainsi, les Panthères ont mis la main sur le gardien Raphaël Audet, de l’Océanic de Rimouski, sur le centre Frédéric Abraham, des Inouks de Granby, sur le défenseur Hugo Laflamme, des Dauphins au Manitoba, ainsi que sur les attaquants Michael Stegmann, des Flammes de Gatineau et sur Feliks Morozov, un Ukrainien du Drakkar de Baie-Comeau. Joueur affilié jusqu’ici, Samuel Landon-Kolnik a obtenu sa permanence avec le club, alors que le franc-tireur Tristan Gourdeau est revenu des Huskies de Rouyn-Noranda. Enfin, James Logan débarque des Patriotes de Saint-Laurent.

Solide gardien

Devant le filet, pour combler le départ de Tommy Da Silva aux Olympiques de Gatineau, Saint-Jérôme a enrôlé le prometteur portier de 18 ans, Raphaël Audet. Il appuiera Guillaume Maguire, toujours fidèle au poste (fiche de 12-5-1-0, moyenne de 2,64 et ,909 de taux d’arrêts). «Guillaume est dominant à 19 ans. Nous adorons aussi Raph, dont nous avons été les premiers à vouloir les services. Il est sérieux, de style réflexes. Nous comptons sur un excellent duo».

Toutes ces arrivées ont fait dire au pilote de l’Everest, Simon Olivier (dont les Panthères ont vaincu le club 5 à 2, vendredi dernier à Montmagny), que les félins possèdent maintenant trois trios pouvant faire office de première ligne.

«Nous possédons trois trios équilibrés et une autre ligne qui peut aussi dominer.
On s’est donné de la profondeur, avec 8 défenseurs: si une blessure survient, plusieurs joueurs pourront camper le rôle. Je pense avoir sous la main mon meilleur club des Panthères en trois ans»
a évalué Bergeron.

D’un même souffle, le directeur-gérant a libéré deux patineurs, soit Adam Morgan et Félix Meunier. Jacob Bruneau, lui, n’est toujours pas remis d’une blessure à un poignet, mais demeure sur les listes.

Les Panthères reçoivent ce mercredi soir les Flammes de Gatineau, dès 19h. Puis, le dimanche 2 février à 14h30, les Inouks de Granby débarqueront en ville.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.