| Par Luc Robert

Les Laurentides bien représentées aux Jeux du Canada

Trois athlètes des Laurentides représenteront le Québec au rugby à 7 joueuses, lors des Jeux du Canada 2022, qui auront lieu du 6 au 21 août à Niagara Falls (Ontario).

Les trois joueuses qui ont percé les rangs d’Équipe Québec de rugby se nomment Catherine-Ann Blenkhorn, Jasmine Coulombe-Ferrari et Olivia Miller (réserviste). « Nous avons la chance d’avoir dans nos rangs des joueuses d’expérience, âgées de 19 ans, dont nos régulières. […] Notre formation possède un bon calibre et nous espérons l’obtention d’une médaille à Niagara Falls », a prévu comme objectif Mme Marie-Ève Gauvin, gérante d’Équipe Québec.

Pour la première fois aux Jeux du Canada, le rugby féminin à 7 joueuses sera présenté parmi les disciplines à l’affiche. « Il s’agit d’une excellente progression sportive pour les filles du Québec. Au début des années 2000, il y avait du rugby à 15. Il y a une seule minute de repos à la demie. Les parties se jouent en moins d’une demi-heure. À 7 joueuses, c’est plus rapide et excitant. On essaie d’éviter les jeux au sol, car le moindre revirement peut signifier une échapée qui mène à un essai de cinq points », a détaillé Mme Gauvin, de Gatineau.

L’entraîneur-chef d’Équipe Québec, M. Jocelyn Barrieau, a indiqué que plusieurs joueuses ont dû se battre pour obtenir une place. « Les joueuses ont très bien répondu aux défis que nous leur avons lancés. Leur constance a rendu la sélection très difficile. Il s’agira d’occasion unique de participer aux Jeux d’été du Canada, même si les filles dépassent la limite d’âge prévue. »

Carrière

Catherine-Ann Blenkhorn réside à Sainte-Anne-des-Lacs. Elle est affiliée au club du Collège John Abbott et au RFC de Mont-Tremblant. Ses antécédents comprennent plusieurs années de soccer et de basketball compétitif. Elle a été consacrée athlète émérite de l’année à trois reprises à l’école secondaire Laurentian High de Lachute en 2017, 2018 et 2020.

« Je joue au rugby depuis 2016. J’ai endossé l’uniforme des Canadian « Misfits », des Celtic Barbarians, des Laurentian Regional Celts et des Islanders de John Abbott. Le rugby est le sport le plus inclusif que je connaisse : il y a une place pour tout le monde et la communauté est super accueillante. C’est très spécial d’être sélectionnée pour jouer avec Équipe Québec, spécialement de faire partie des seules 10 joueuses qui vont aux Jeux du Canada. », a-t-elle souligné.

Quant à elle, Jasmine Coulombe-Ferrari habite à la municipalité de Mille-Îles. Elle est affiliée aux Blues de Collège Dawson et également au RFC de Mont-Tremblant. La cégepienne pratique son sport depuis quatre ans. Elle provient aussi du Laurentian High. 

« Le rugby équilibre ma vie, surtout en pandémie. Ma force naturelle me définit comme joueuse. Je suis toujours prête à occuper toutes les positions, en autant que mon équipe progresse. J’ai très hâte de gagner à Niagara Falls », a-t-elle témoigné.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.