|

Le RLP impliqué dans une transaction de six joueurs

Par lpbw

BASEBALL.Le Royal LePage Plus a procédé à une importante transaction avec Acton Vale impliquant un joueur qui a évolué dans le club-école des Giants de San Francisco.

Jonathan Jones, repêché en 2011 par la formation de la Californie, a été libéré la saison dernière par les Aigles de Trois-Rivières, l’équipe championne de la Can-Am.

Le colosse de 6’5 » et 240 livres qui réside à Saint-Janvier devrait jouer à Saint-Jérôme la saison prochaine. « C’est possible qu’il tente sa chance au niveau professionnel, mais pour nous c’est une bonne chance à prendre», affirme le directeur gérant Jean-Luc Désormeaux concernant ce joueur qui évolue au premier et troisième but.

En plus de Jones qui est l’élément clé de l’échange, le RLP a fait l’acquisition des lanceurs Jonathan Brûlé et Jean-François Rooney ( qui joue également à l’arrêt-court) ainsi que du receveur Marc-André Frappier. « Rooney et Brûlé sont des lanceurs d’expérience qui ont remporté le championnat en 2011. Ils savent comment gagner. Ils peuvent nous donner une cinquantaine de manches de qualité par année», raconte Désormeaux.

À la fin de la saison, le pilote de l’équipe affirmait qu’il y avait un manque de profondeur au monticule. D’autant plus qu’Éric Boisvert a récemment annoncé sa retraite.

De son côté, Frappier qui a conservé une moyenne au bâton de .286 en saison régulière, occupera le poste de receveur numéro un. « Il est très solide défensivement. Il a toujours été une menace contre nous, aussi bien l’avoir de notre côté !», lance Désormeaux.

Deux gros cogneurs échangés

Pour faire l’acquisition de ceux-ci, l’organisation jérômienne a dû se départir de deux joueurs d’impact, Nicolas Trudeau et Jonathan Lussier.

Ces deux athlètes, qui faisaient partie de l’équipe du Québec lors des championnats canadiens cet été, sont de redoutables cogneurs. « On perd deux des meilleurs frappeurs de la ligue, c’est certain que ça va paraître», note Jean-Luc Désormeaux.

« Mais nous sommes satisfaits à 100 % de l’échange. Je ne pense pas qu’il y ait un gagnant ou un perdant dans la transaction. Les deux équipes avaient besoin d’un électrochoc», souligne le directeur gérant qui tient à souligner que ce sont les Castors d’Acton Vale qui l’ont approché pour effectuer cet échange majeur.

Résidents de Mascouche, Trudeau et Lussier se retrouvent dans une organisation qui a connu du succès au fil des ans, mais dans une ville située à plus d’une heure de leur résidence. « Ç’a été dur pour eux, avance Ronald Lécuyer, président de l’équipe. Toutefois, je ne suis pas si sûr qu’ils sont si fâchés de changer d’air. Ils avaient besoin de nouveauté. Ce sont deux amis et ils vont continuer de jouer ensemble».

Une affluence décevante

Le RLP souhaite que l’acquisition d’un joueur qui a évolué dans la filiale d’une équipe des ligues majeures puisse avoir un effet au guichet.

Même si l’affluence au match a connu une hausse de 20 %, le nombre de spectateurs dépassait rarement le chiffre de 100 en saison régulière. « Nous sommes contents qu’il y ait eu une augmentation, mais comparativement aux moyennes de la ligue nous sommes nettement en bas», rapporte le président Lécuyer.

Celui-ci note que dans certaines villes de 200 à 400 personnes assistent aux matchs de la Ligue de baseball majeur du Québec.

Dans les dernières années, le RLP a organisé des concours et tenu plusieurs promotions afin d’attirer plus de spectateurs, mais les résultats ont été mitigés. « Les gens savent-ils vraiment qu’il y a une très bonne ligue à Saint-Jérôme ? se demande Désormeaux. Nous ne sommes pas une ligue professionnelle, mais au niveau amateur, il ne se fait rien de mieux».

Les Aigles de Trois-Rivières à Saint-Jérôme

En mai prochain, le Royal LePage Plus accueillera les Aigles de Trois-Rivières de la Can-Am qui seront en camp d’entraînement. En début de saison, les Aigles avaient affronté les Brewers de Sainte-Thérèse et Jean-Luc Désormeaux avait pris part au match. « C’est vraiment une très belle expérience. C’est le fun de se mesurer à des professionnels», a-t-il commenté.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.