La formation de développement des Cheminots, dirigée par Nicolas Paradis, a pris la 4e place lors des éliminatoires. PHOTO: Jeffrey De Belle

| Par Luc Robert

De la relève de qualité formée à Saint-Jérôme

Basket-ball féminin

L’équipe de développement des Cheminots du cégep de Saint-Jérôme, au basket-ball féminin civil, sert d’école à bon nombre de futures joueuses de formations collégiales.

Les filles de 14 à 17 ans évoluent dans la division 1 de la Ligue métropolitaine de basket- ball féminin, un circuit à envergure provinciale, qui les mène de l’Outaouais à Québec, en passant par Montréal et la Rive-Sud.

« C’est un niveau juvénile AAA qui permet aux filles de jouer jusqu’à leur première année collégiale. L’accent est mis sur le développement des aptitudes. Le circuit compte 10 clubs et cela permet aux joueuses de disputer des matchs dans un contexte de compétition, dans un style similaire au cégep. Notre mission reste de les développer, afin qu’elles atteignent ensuite les rangs supérieurs », a expliqué Shawn Guay, gérant de l’équipe.

Le développement s’effectue tout au long de la saison et des séries, d’octobre à mars.

« Nous scrutons les écoles secondaires de la région. Lorsque nous trouvons des filles avec un certain potentiel, nous les invitons en gymnase pour une évaluation. Certaines sont invitées à notre camp de sélection du mois d’août, d’autres sont invitées à pratiquer avec nous tout au long de la saison. Nous avons axé nos horaires en fonction des fins de semaine, car les joueuses ont souvent un horaire complet en semaine. »

L’accent est aussi placé sur la progression mentale, en situation de parties.

« C’est une chose d’avoir du talent, mais il faut aussi apprendre à connaître la game, gérer un match, prendre des bonnes décisions en fonction de situations de jeux particulières. Nous les amenons toutes vers le style pratiqué au collégial », a repris le gérant.

« Trois de nos filles évoluent présentement dans le collégial. Quatre de nos finissantes se joindront aussi à ce niveau : Louvia Fleury avec les Nomades du collège Montmorency, Rachel Paradis avec les Lynx d’Édouard-Montpetit, Camille Lizotte avec les Cheminots et Enya De Belle évoluera avec les Bleues de Dawson. »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.