(Photo : Famille Picard)
Samuel Picard a terminé premier à Baie-Comeau.
|

Cross-country scolaire : Les Picard raflent deux médailles aux provinciaux

Par Luc Robert

Deux jeunes coureurs de Saint-Hippolyte ont triomphé au Championnat provincial scolaire de cross-country (RSEQ), qui se déroulait à Baie-Comeau, le 22 octobre dernier. Ils ont obtenu l’or et le bronze.

Samuel Picard et sa soeur Sarah-Ève Picard ont représenté la région Laurentides-Lanaudière et le programme sport-études de la Polyvalente de Saint-Jérôme. Ces championnats annuels regroupaient les jeunes des 14 régions du Québec.

Sarah-Ève Picard.

Sarah-Ève, 14 ans, compétitionnait dans la catégorie M16 (cadet), à la distance de 4 km. Elle a décroché la médaille de bronze, terminant première de son année, dans la belle province. Son frère Samuel, 16 ans, compétitionnait dans la catégorie M17 (juvénile).

« Je suis très heureuse de ma 3e place, étant donné que c’était ma première présence aux provinciaux. Le parcours de Baie-Comeau était difficile, avec plusieurs tournants étroits. J’étais 40e au départ, mais j’ai rattrapé les autres graduellement. Je ne suis pas la meilleure aux sprints, mais mon endurance représente ma force et m’a permis de remonter le peloton. Mon cardio m’a particulièrement aidé dans les montées de pentes. Il y avait des coureuses jusqu’à deux années plus vieilles que moi inscrites là-bas », a commenté la jeune athlète.

Sixième titre consécutif en cross-country

En décrochant l’or sur la distance de 5 km, Samuel Picard a raflé pour une sixième fois consécutive le titre de champion québécois de cross-country scolaire.

L’habitué des podiums s’est surpris lui-même de « rouler devant » les opposants.

« J’ai fait moins de courses cet été, car je me concentre sur les entraînements spécifiques au ski de fond. Je ne m’attendais pas à gagner. C’était par ailleurs plaisant de retourner courir sur la Côte-Nord, puisque Sarah-Ève et moi sommes originaires de cette région », a-t-il commenté.

L’espoir laurentien aura une importante décision à prendre pour la suite de ses études. Il passera en septembre prochain au niveau collégial.

« Je veux concentrer mes efforts au ski de fond. Je veux étudier en Sciences humaines avec mathématiques, mais j’hésite entre aller au Cégep Garneau de Québec et au Cégep de Saint-Jérôme. Il y a de belles installations de ski de fond au Mont-Sainte-Anne (Sainte-Ferréol-des-Neiges), mais les Laurentides sont chez-moi. Pour le moment, je me prépare aux trois premières épreuves de ski de décembre 2022. S’il peut finir par faire froid, il y aura des courses à Morin-Heights, à Gatineau et à Québec. On risque de commencer la saison avec la neige artificielle des canons », a prévu le roadrunner du secteur Lac Maillé.

Entrainement

Leur amie et partenaire de course de Sainte-Adèle, Éliane Blais, a de son côté remporté la médaille d’or, dans la catégorie M14 (benjamin), sur une distance de 3 km. Les 3 comparses s’entraînent, entre autres, avec le club MC Guerriers 80 de Piedmont, de feu Marc Cormier, qui regroupe des coureurs de tous âges, qui désirent s’améliorer.

« Avant, je connaissais seulement Éliane via les Mc Guerriers 80. On est devenues amies depuis qu’on se côtoie au programme sport-études à la Poly : on s’encourage mutuellement. On s’est préparée ensemble pour le provincial de cross-country. Tout comme mon frère, j’ai aussi pris part à des exercices me préparant au ski, tels qu’au ski à roulettes, à la musculation et au vélo. Il est important de varier notre préparation » a ajouté Sarah-Ève Picard.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.