Charles Guèvremont

| Par lpbw

Charles Guèvremont sera du Défi mondial junior A

L’attaquant des Panthères de Saint-Jérôme, Charles Guèvremont est le seul représentant de la Ligue de hockey junior AAA du Québec à s’être taillé un poste au sein d’Équipe Canada Est qui prendra part au Défi mondial junior A du 4 au 10 novembre prochain.

Et il n’a pas volé sa place ! Avec 19 buts et 22 passes en 16 matchs, Guèvremont, qui domine la colonne des pointeurs de sa ligue, arrivait au camp d’entraînement avec une longueur d’avance sur plusieurs joueurs. Toutefois, il ne s’est pas assis sur ses lauriers et a livré de bonnes performances.

 

« Il y avait beaucoup de bons joueurs et je devais prouver aux entraîneurs que j’avais ma place dans l’équipe. Je n’ai rien pris pour acquis», affirme le hockeyeur de 18 ans, joint au téléphone à Oakville en Ontario.

 

Pour le président-directeur général des Panthères, Bill Hattem, sa sélection n’a rien de surprenant. « J’aurais été surpris s’il n’avait pas été choisi», dit M.Hattem qui souligne que Guèvremont est le 3e joueur des Panthères a enfilé le chandail d’Équipe Canada Est depuis la création du Défi mondial junior A en 2006.

 

Le natif de Châteauguay profitera d’une visibilité hors du commun puisque plusieurs recruteurs, dont ceux de la LNH, assisteront au tournoi à Yarmouth en Nouvelle-Écosse.

 

« C’est une excellente vitrine pour moi. Je veux bien faire et aider mon équipe à se rendre jusqu’au bout», dit Charles Guèvremont qui, pour l’instant, est jumelé sur un trio avec un autre Québécois Félix Chamberland.

Heureux à Saint-Jérôme

Après avoir disputé 38 matchs avec les Screaming Eagles du Cape Breton et 28 autres avec les Saguenéens de Chicoutimi, en 2012-2013, Guèvremont n’a pu se tailler une place avec les Cataractes de Shawinigan en début de saison.

 

Malgré tout, il se dit heureux avec les Panthères dans le junior AAA. « J’ai été bien accueilli à Saint-Jérôme. C’est une organisation de première classe. Nous avons un bon groupe de joueurs qui se tiennent ensemble».

 

Il n’hésiterait pas à revenir dans la Ligue junior majeur du Québec s’il avait une opportunité intéressante. « Avant de prendre n’importe quelles décisions, je veux monter dans des conditions gagnantes», lance-t-il.

 

Mais Guèvremont rappelle immédiatement après qu’il se plait dans l’organisation des Panthères. « Présentement, je suis à Saint-Jérôme et il y a de belles choses qui vont arriver comme la Coupe Fred Page et la Canada Cup».

Une ligue sous-estimée

Lorsqu’il observe les autres ligues junior A du Canada, Charles Guèvremont constate qu’au Québec le junior AAA est sous-estimé comparativement au junior majeur. « Dans le reste du Canada la CCHL et le OJHL sont des ligues très valorisées».

 

Pourtant, le junior AAA offre du bon calibre, plaide-t-il. « À Princeville, Granby et Sherbrooke, les gars des deux premiers trios sont de super bons joueurs». Évidemment, il pourrait dire la même chose de son équipe.

 

Bill Hattem abonde dans le même sens. « Dans le reste du Canada, la ligue junior A est reconnue alors qu’au Québec, nous n’avons pas de reconnaissance en parti à cause de Hockey Québec. Notre organisation travaille pour aller chercher cette reconnaissance» affirme M.Hattem qui estime que les règlements de Hockey Québec ne sont pas favorables à la LHJAAAQ.

 

Le président des Panthères rappelle que plusieurs joueurs, dont Martin St-Louis, Alexandre Burrows et David Perron, ont déjà joué dans la ligue de hockey junior AAA. « Il y a plusieurs chemins pour se rendre au but ultime. Au Québec, ça ne passe pas nécessairement toujours par la LHJMQ», termine M.Hattem.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.