|

Des amateurs choyés à l'Abreuvoir

Par Lpbw

Les Canadiens et les Patriots ont eu beau tomber face première, dimanche dernier, cela n’a pas empêché 130 partisans de s’amuser ferme au désormais célèbre «tailgate party» de la Taverne l’Abreuvoir, qui affichait complet.

Pendant que des amateurs regardaient RDS sur des sofas de cuir à la tente gonflable (igloo chauffé!) Coors Light, d’autres sportifs s’amusaient à courir dans les pneus à l’extérieur, sous la supervision de Bob Genest, pour gagner des prix. À l’intérieur, le chansonnier René Buisson réchauffait la salle, en attendant le désolant spectacle de la Nouvelle-Angleterre, dont l’offensive s’est seulement mise à fonctionner au 4e quart.

Sous les cris et les sifflements, certains amateurs pestaient contre la très hermétique défensive des Giants (Marv Levy a souvent répété que la défensive gagnait des championnats, hein, Mr. Genest, où est celle des Bills?), alors que d’autres se demandaient comment celle des Pats a pu rater 4 interceptions au cours du même match.

Longs préparatifs

Soucieux que tout se déroule sur des roulettes, le commissaire Roger Goodel local, Éric Prud’homme, semblait plus préoccupé qu’à l’habitude. «C’est devenu gros, notre affaire: deux semaines complètes de préparatifs et tous les billets vendus depuis 14 jours. L’igloo de 30 pieds de diamètre, les jeux d’adresse, la répartition des téléviseurs géants, les prix, cela a demandé beaucoup d’énergie à notre équipe de bénévoles. On fonctionnait juste en popularisant l’événement via le bouche à oreilles, mais les anciens reviennent à chaque année avec leurs amis. De 70 amateurs en 2002, on a doublé notre capacité d’accueil», a souligné le commissaire Bajotte, qui n’a pas eu besoin de la défaite surprise des Pats pour tomber par terre en compétition… Doit-il une bière au Lieutenant Michel Lapointe, maintenant?

Les préparatifs ont aussi engendré des commandes impressionnantes de nourriture. «Nous avions prévu 200 hamburgers, 150 hot-dogs, 20 kilos de viande fumée, 850 ailes de poulet (8 caisses). Toute cette nourriture a cuit sur deux BBQ et le «steamer». Je remercie la dizaine de bénévoles qui nous ont aidés à l’organisation de l’événement. C’est moi qui parle au journal, mais il y avait toute une équipe derrière moi».

Plutôt cet automne, le commissaire Bajotte et ses amis ont vécu un «tailgate party» en direct, à un match des Dolphins, qui recevaient les Patriots. «On a essayé de se surpasser, de faire vivre aux gens de Saint-Jérôme l’ambiance d’un avant-match de la NFL, comme si on était dans le stationnement du stade. Il ne faisait pas trop froid et les gens ont embarqué. On n’a pas refusé de monde, tout comme les idées pour améliorer l’organisation à l’avenir. En 2007 c’était la tente, en 2008 le chansonnier, on verra bien pour l’an prochain».

Grâce à ses contacts privilégiés dans les rangs professionnels, le commissaire Bajotte est à l’origine du projet (sic) qui verra les Bills présenter quelques matchs réguliers au stade Rogers de Toronto (ex-SkyDome). Aux dernières nouvelles, il avait approché ses anciens patrons des loisirs de Saint-Jérôme, pour que le nouveau terrain à surface synthétique de la Polyvalente soit doté d’un toit rétractable et de 60 000 sièges… Qui sait, les Pats suivront peut-être le commissaire dans sa nouvelle aventure!

Ligue Body Shop

Récemment dans la ligue Body Shop la température était sûrement trop clémente, alors que 7 réguliers manquaient a l’appel…

Benoît Lalande a passé la journée entière du dimanche au téléphone, pour compléter les deux alignements.

En 1ère, les Blancs, forts de leur avance de 4-1 lors des premières 30 minutes, croyaient bien l’affaire dans le sac, mais les Bleus ont remonté la pente 4-3, pour finalement manquer de temps au chrono. En 3e, le gardien des Bleus, «Mister Jeanot» a aggravé une blessure au genou, mais il a tout de même gardé le filet. Les Blancs ont évidemment exploité ce fait en lançant bas (bande de profiteurs!).Victoire de 9-2 en bout de ligne. Merci à nos nombreux substituts.

Ligue des Chums

Dans la Ligue de hockey cosom des Chums des Laurentides, un match important avait lieu ce lundi pour l’obtention du premier rang.

Modilex Design a creusé à cinq points (25 contre 20) son avance sur Techni-Peintre, au sommet du classement, grâce à un gain de 16-9. Dans l’autre joute, la Source du Sport a défait la Drafterie Dumont 34-22… dans une reprise du Super Bowl! Du côté des Noirs (La Source), Sébastien Guay était fier de voir enfin l’offensive des siens débloquer. La Source vient au 3e rang de la ligue avec 13 points, alors que la Drafterie ferme les livres avec 10 points.

Nicholas Lavoie détient par ailleurs le nouveau record de buts alloués, avec 9. Il n’a toutefois toujours pas vu passer le tir foudroyant de Mario «la Panthère» Perron, qui est en feu depuis son tour du chapeau de la semaine précédente. Un Matieu Grenier semble dormir en lui! (hum!!!)

Ligue des 40

Dans la Ligue des 40, le jeudi 31 janvier, victoire sans équivoque des Rouges, qui prennent l’avance dans la série en cours.

Pour les Blancs: Serge Dubois, Pierre Dagenais, Gilles Beauchamp, Claude Boucher, Jacky Mélançon ont été les meilleurs avec 5 points produits. Sylvain «Inter-Nord» Léonard a été le cerbère des Blancs. Pour les Rouges: Normand Brière, Daniel Brière, Daniel Lapierre, Robert Lafrance et Luc Dupuis ont joué les vedettes avec 9 points. Guy «A-555» Trudel a été le gardien vainqueur de cette confrontation.

Effectif ce vendredi, la ligue comptera un retraité de plus, soit Normand «les chips» Piché, qui pourra consacrer tout son temps à ses loisirs. Son chandail sera retiré… de la sécheuse, pour permettre à un substitut de l’enfiler!

Par ailleurs, quelques joueurs arrivés tôt au match ont pu observer les jeunes joueurs atomes «C» inscrits au tournoi. Ils ont appris des nouveaux trucs, qu’ils vont tenter de mettre en pratique. Parmi les absents au match: Pierre Lapierre (parti se faire opérer pour la langue, trop longue), ainsi que Daniel Bélanger, parti se faire examiner la vue…

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.