| Par lpbw

Mesures de sécurité spéciales autour de Guy Turcotte

AFFAIRES JUDICIAIRES. Selon des informations obtenues par le quotidien La Presse, la police de l’agglomération de Longueuil renforcera les mesures de sécurité et accordera « une attention particulière » à la résidence de Brossard de l’oncle et de la tante de Guy Turcotte, où ce dernier résidera en attente de son nouveau procès.

Rappelons que Turcotte, qui est accusé du meurtre de ses deux enfants, devra respecter diverses conditions s’il veut conserver sa liberté: il devra garder la paix, se présenter en cour lorsque requis, respecter un couvre-feu, se rapporter deux fois par mois à un agent de la Sûreté du Québec, poursuivre ses traitements psychiatriques et prendre ses médicaments. Il doit par ailleurs habiter au domicile de son oncle et respecter le couvre-feu fixé à 18 h. Guy Turcotte doit agir à titre d’aidant naturel auprès de son oncle et de sa tante.

Il est également interdit à l’ex-cardiologue de changer d’adresse, de communiquer avec son ex-conjointe et le conjoint de celle-ci et de se trouver à moins de 100 mètres de sa résidence, de quitter le Québec, de posséder un passeport, de posséder une arme à feu et de consommer de l’alcool ou des médicaments non prescrits par un médecin qualifié.

Il ne semble pas pour le moment que Guy Turcotte soit arrivé au domicile de son oncle et de sa tante à Brossard.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.