|

Un Carnaval de danse latine pour Saint-Jérôme

Par lpbw

SAINT-JÉRÔME. C’est officiel, Rick Hamalian, le directeur de l’école de danse Hamaliandance va réaliser son rêve en créant le Carnaval de danse latine 2017, à Saint-Jérôme les 1er et 2 juillet 2017. C’est une marche au centre-ville, avec des danseuses brésiliennes, des danseurs de capoeira, sans oublier les tambours qui ouvrira le bal.

Pour mettre en place l’événement, il travaillera avec son assistante Sylvie St-Vincent, son bras droit dans cette aventure. Arménien, Rick Hamalian est arrivé à Saint-Jérôme il y a 42 ans. «J’ai grandi ici, je suis arrivé à trois ans», nous dit celui qui a toujours adoré danser. Plus jeune, féru de danse hip-hop, il découvre la danse latine en 1997. «J’ai essayé et je suis tombé en amour avec la danse latine. Après, j’ai suivi des cours, j’ai été dans des troupes amateurs et des ateliers chorégraphiques professionnels.» Il y a 7 ans, il achetait une bâtisse sur Saint-Georges pour y installer son école.

Et, c’est parce que c’est un gars du coin qu’il tient à ce qu’un événement d’une telle envergure se fasse ici. Un carnaval qui s’adressera à tous: «l’école a une touche familiale, c’est ça que je veux créer, un événement familial».

Rick nous raconte que le carnaval tombera à pic et coïncidera avec la nouvelle salle de spectacle. «La ville va être décorée aux couleurs du carnaval. C’est gros ce qu’on veut faire. On a une belle ville, mais on n’a pas d’événement marquant.» Pour cette première édition, il attend entre 10 et 15 mille personnes. Il travaillera avec l’équipe de la ville. «Moi, j’organise l’événement et la Ville nous soutient.» «On veut que les gens disent Wow, qu’ils viennent dans les rues et fassent la fête. Il faut que les gens aient hâte que le carnaval arrive. En plus, tous les restaurants et les commerces vont être gagnants.»

Un événement majeur

Il est prévu que l’événement dure deux jours. «Les autres années, ça pourrait aller jusqu’à 4 jours.» Après la marche d’ouverture, les animations commenceront. «Je vais avoir des orchestres, des danseurs professionnels et amateurs. Plusieurs écoles de danse latine vont venir performer le soir. La base c’est la danse latine, mais le carnaval s’adressera à tous, des plus jeunes aux parents, aux amoureux de la danse. On veut que les gens viennent de partout au Québec», s’enthousiasme Rick Hamalian.

Il est prévu également que le carnaval se tienne de midi à 22 h, les deux jours. L’emplacement? Devant la nouvelle salle de spectacle, dans le coin de la Vieille-Gare, sur deux scènes extérieures, une scène pour les danseurs et une autre pour les orchestres.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.