| Par lpbw

Radio Radio au J-Fest

Radio Radio sera en spectacle au J-Fest de Saint-Jérôme, au Parc de la Durantaye, samedi 31 août. Les trois gars travaillent actuellement sur leur quatrième album qui sortira en mars 2014.

« Saint-Jérôme je connais bien, j’ai de la famille à Saint-Sauveur. Nous n’avons jamais joué dans ce bout, mais je viens là une fois ou deux par mois », nous lance Jacques Alphonse Doucet. Nommant toutefois que lors de leur spectacle à Val David « c’était vraiment le fun. C’était plein à craquer! »

À Saint-Jérôme, ils offriront « un mélange de tous les albums, des tounes des albums précédents et celles de Havre de Grâce. »

Diversité de rythmes, de styles, Radio Radio, en plus de la créativité qui leur est propre se veut surtout un groupe rassembleur offrant un espace où les gens s’amusent avant tout.

Retour aux sources

Leur dernier album Havre de Grâce, sorti en avril 2012, une fusion de rap, d’acid house, de blues et de country, va très bien, mais « il est rendu presque proche de sa fin. On est en studio pour finir le prochain album qui va sortir en mars. En décembre, on finit avec Havre de Grâce et, pour la nouvelle année, on recommence avec le prochain, nous dit Jacques Alphonse Doucet. L’album sera pas mal plus «party». On retourne au «Belmundo Regal», plus accrocheur, plus dance, plus festif. » « On voulait une série de trois albums (tous les deux ans) et on trouvait que Havre de Grâce c’était une bonne façon de conclure la série. »

Le titre ? « Havrer par chez nous ça veut dire arriver en bateau, c’est un terme nautique. On «havre avec la grâce» pour arriver avec quelque chose de super beau! » « Avec le prochain album, on va recommencer un autre cycle de trois. On veut vraiment retourner à la fête (voir) le sourire sur le visage des gens, des chansons drôles. Retourner vers ce avec quoi on a commencé la musique ! On a vraiment du fun à le faire. C’est vraiment un party de gars. On laisser aller et on recommence comme on a commencé! »

Inspiration

Les trois Acadiens du groupe sont maintenant « basés à Montréal. On retourne voir nos familles 4/5 fois par année. J’arrive de là. J’y étais avant-hier. On est là assez souvent, lance Jacques Alphonse Doucet. Notre langue? « On est en train de se battre pour garder la langue parce que les jeunes déménagent, la population est plus âgée. On dirait que les jeunes qui sont encore là manquent un peu d’inspiration parfois. Alors on essaye de dire "OK, il y a plusieurs choses que l’on peut faire dans la vie! Et ils ont recommencé à écouter de la musique francophone grâce à nous et d’autres groupes! » En passant, les deux artistes du groupe originaires de la Baie Sainte-Marie (Nouvelle-Écosse) Jacques Alphonse Doucet et Alexandre Bilodeau sont dans le documentaire «Havrer à la Baie».

L’univers de Radio radio

Notre univers ? « Ce qu’on passe comme message c’est: rassembler les gens, s’amuser, comme à la base, dans les débuts de de Radio Radio. Passer des choses sérieuses légèrement. Quand t’essayes de passer un message en étant sérieux, ça peut marcher ou alors les gens vont se fermer les oreilles et ne rien écouter; ou tu peux faire une chanson avec un thème assez sérieux, mais tu le fais un peu drôle. Le monde écoute parce qu’il trouve ça drôle. Il l’écoute 4/5 fois et après un bout de temps le message passe! »

Anticonformistes? «On se ne sert pas des formules standards quand vient le temps d’écrire les chansons, les thèmes. On joue souvent avec les contrastes! »

Le trio acadien, Arthur Comeau (N.-É.), Gabriel Louis Bernard Malenfant (N.-B.) et Jacques Alphonse Doucet (N.-É.), a remporté le Félix de l’Album de l’année – hip-hop à L’Autre Gala de l’ADISQ 2012 et ce même titre aux East Coast Music Awards 2013 pour l’album Havre de Grâce.

http://www.jfest.ca/

31 août 2013 21 h 30 J-Fest 2013 Parc de la Durantaye Saint-Jérôme, angle Laviolette et Castonguay

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.