|

Olivier Martineau tentera de démystifier la société!

Par lpbw

SPECTACLE. Olivier Martineau foulera les planches de la salle André-Prévost le 3 mars prochain afin d’y présenter son premier one-man-show, dans la pure tradition du stand-up, inspiré d’humoristes américains tel Jerry Seinfeld.

«J’ai appris de Jerry Seinfeld et de Jamel Debbouze ayant fait les premières parties de leur spectacle au Québec. J’ai également assuré la première partie de la tournée de l’humoriste devenu complice et mentor, Anthony Kavanagh», a expliqué Olivier Martineau récipiendaire du Nez d’or Révélation du Festival Grand Rire 2012.

Dans ce spectacle, le grand verbomoteur fait une critique générale de la société. «Je parle de tout. Je ris des choix et des traits de notre société puisque cette société, je ne la comprends pas. En tentant d’expliquer, je complique plus les choses que je les simplifie», a expliqué le grand verbomoteur.

L’humoriste fait le procès des relations de couple, de la mode, des enfants, de sa grand-mère en passant par les fantômes et les soucoupes volantes. Relevant ainsi l’absurdité du quotidien.

Il s’amuse à gratter le vernis d’une société qu’il ne comprend pas avec un jugement équitable puisqu’au final, il haït tout le monde égal. Son spectacle est qualifié d’irrévérencieux, sans toutefois ne jamais être impoli.

Pour décrire son type d’humour, il lance des mots à toute allure. «Je fais des gags rapides, en rafale. Les punchs arrivent vites. Il n’y a pas d’anecdote», a mentionné celui qui a été en nomination à deux reprises dans la catégorie Découverte au Gala les Oliviers.

Un spectacle rassembleur

Ce spectacle s’adresse aux 7 à 77 ans. Il soutient toutefois que si vous avez 78 ans, «t’es correct pour y assister aussi!» Certains sujets pourraient être à discuter avec les enfants une fois dans la voiture. «Ce sont toutefois des choses que les jeunes pourraient entendre dans un party de Noël un 24 au soir», a-t-il précisé tout en rappelant qu’il s’agit d’un spectacle très rassembleur.

Selon Olivier Martineau, la réponse du public, dans le cadre de sa tournée provinciale, est très bonne. Depuis, le début de sa tournée en janvier 2015, il sillonne les routes du Québec. Entre temps, il a animé un Gala ComediHa !, est monté sur les planches pour réchauffer la foule en première partie de Gad Elmaleh, à Québec, en plus de faire quelques apparitions lors de Galas Juste pour rire.

Bien qu’il ait fait fureur lors de ces quelques présences en sol européen, l’humoriste de la Rive-Nord souhaite poursuivre sa carrière au Québec. «C’est un privilège que de pouvoir performer en Europe. J’apprends et je m’amuse beaucoup. Par contre, je n’ai pas l’intention de poursuivre ma carrière là-bas. J’aime jouer chez moi, au Québec», a souligné Olivier Martineau.

Il sera d’ailleurs dans son coin de pays lors de son passage à Saint-Jérôme. «Originaire des Laurentides, j’ai un plaisir de faire mon spectacle dans la région. Je reconnais toujours des gens dans la salle avec qui je suis allé à l’école», a conclu l’humoriste.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.