|

Mara Tremblay en toute complicité

Par lpbw

SPECTACLE. Fragilité et fougue, puissance, vulnérabilité et tendresse, authenticité, tout cela Mara Tremblay le véhicule dans son spectacle «À la manière des anges». Un voyage qu’elle propose au travers de ses six albums, de Chihuahua jusqu’au dernier, une ballade entre du rock déjanté, qu’elle a «raffiné avec le temps», de la poésie et de la douceur.

Un voyage qu’elle nous confie ne plus pouvoir faire sans ces complices, ses amis, sa famille. Elle sera donc entourée de Sunny Duval (guitares, claviers et voix), Victor Tremblay-Desrosiers (batterie), Marie-Anne Arsenault (basse, claviers et voix) et Victoria Lord (guitares et voix).

«J’ai six albums à mon actif. Le spectacle est un survol de toutes ces années-là avec des gens qui sont très proches à mon cœur. Mon fils joue de la batterie avec moi. Mon amoureux est au clavier, une de mes très bonnes amies est guitariste, bassiste et claviériste, ce qui fait beaucoup de complicité, nous explique Mara Tremblay. Je me sens de plus en plus heureuse sur la scène et je ne pourrais pas vivre sans cela, d’être avec tous ces gens-là. C’est un grand bonheur !» Son équipe comprend aussi sa cousine comme directrice de tournée et sa bru.

Elle avoue d’ailleurs qu’elle ne partirait plus en tournée sous d’autres conditions que ça.

Parlant de la scène, Mara Tremblay nous confie s’être dit que si elle était pour faire ce métier-là, il ne fallait pas qu’elle soit nerveuse, «il ne faut pas que ça me mette en dehors de moi même quand je suis sur la scène, alors je me suis mise à imaginer les spectateurs comme une immense amie!»

Et bien sûr elle jouera de plein d’instruments différents, sa touche personnelle : «un jour j’ai compris que c’est ce qui me différenciait des autres. J’ai envie d’en profiter et d’avoir du plaisir à en jouer!»

Authenticité

Que porte «À la manière des anges»? Justement «ce désir d’être ensemble, de retrouver les racines. Déjà sur l’album, mon fils avait composé une chanson. Il a joué sur certaines pièces, mon chum aussi, je savais que j’allais tourner avec lui et des gens proches. C’est toujours le rapprochement et de plus en plus la recherche d’équilibre et de bonheur. Et il y a quelque chose de plus mûri.»

Un album plus mûri avec un son qui prend racine dans le rock et le folk, se balade dans la pop et la chanson française.

«A la manière des anges» nous parle de «ce sentiment de grâce, de ce qui est plus grand que nous. On est pris dans une société de consommation, on nous force à être des êtres humains tels que certains veulent qu’on soit et c’est très difficile d’être différent.»

«Je crois beaucoup en l’énergie. Beaucoup de gens autour de moi sont décédés au travers de ma vie et ça donne des forces et de la puissance à tout ce qui est énergie au lieu de ce qui est matériel. Communiquer avec le côté ange, du côté énergétique, c’est être ensemble avec ce qui est beau, qui a une belle énergie».

Et pour terminer, Mara Tremblay décrit son spectacle comme «une belle rencontre sincère avec des gens qui ont envie d’écouter de la bonne musique. Et c’est important que les gens ouvrent leurs émotions. Ça va dans le très doux et dans le très rock, on a tous les deux côtés en dedans!»

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.