| Par lpbw

« Le Scaphandrier », un film d’épouvante du cinéaste jérômien Alain Vézina

SAINT-JÉRÔME. « Le Scaphandrier », un film d’épouvante écrit et réalisé par Alain Vézina, enseignant du programme Arts, lettres et communication – option cinéma au Cégep de Saint-Jérôme, prendra l’affiche dans les salles du Québec et ici, au Cinéma Carrefour du nord, le vendredi 20 février prochain.

Après avoir réalisé quatre documentaires traitant de désastres maritimes, incluant celui du désormais célèbre Empress of Ireland et celui du CGS Montmagny, il revient à la fiction avec, cette fois-ci, un scénario d’horreur. Et pour donner vie à ses personnages, M. Vézina a choisi de s’entourer de Raymond Bouchard, Alexandre Landry, Édith Côté-Demers et Béatrice Picard. Des acteurs qui se partageront la vedette dans l’un des premiers films québécois à mettre en scène des zombies.

Synopsis du film

Un navire est retrouvé à la dérive avec son équipage massacré sur les côtes de la Gaspésie… C’est la consternation! Dans la foulée, une journaliste ambitieuse, aidée d’un jeune muséologue-archiviste plutôt timide et sédentaire, découvre qu’un vieux collectionneur d’objets maritimes aux desseins douteux est peut-être en lien avec cette terrible histoire. S’amorce alors une course contre la montre pour découvrir qui est ce mystérieux Scaphandrier qui décime tout sur son passage pour arriver à ses fins et récupérer un précieux document pillé sur l’épave du « Princess of the North », là où il a trouvé la mort 100 ans plus tôt…

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.