| Par lpbw

Le Musée : un phare du développement culturel régional

Culture. Mercredi 30 avril, le Musée d’art contemporain des Laurentides (MACL) soulignait officiellement sa reconnaissance en tant que musée obtenue en mars dernier, selon les termes de la Politique muséale du Ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Lors de ce 5 à 7, le directeur du musée, Jonathan Demers a souligné l’importance de ce changement de catégorie. Il passe du statut de centre d’expositions à celui de musée. "Une récompense pour tous ceux et celles qui ont contribué puis s’avère être un point de départ pour de nombreux chantiers concernant l’avenir du musée."

Une série de chantiers

Selon Jonathan Demers, cette reconnaissance vient enrichir la région des Laurentides et la ville de Saint-Jérôme de son premier musée reconnu, voué à la présentation ainsi qu’à la conservation des pratiques actuelles et contemporaines en arts visuels et médiatiques.

Le directeur a également exprimé sa volonté de faire du musée " un organisme phare du développement culturel régional et un acteur important de la scène culturelle québécoise."

Ainsi, une série de chantiers s’amorcent au MACL : une réflexion sur la programmation axée sur l’art contemporain et actuel, un des deux éléments fondamentaux du Musée; la gestion et la concertation de la collection ayant pour but d’acquérir et de conserver les œuvres des artistes professionnels des Laurentides ; le programme de médiation culturelle du musée avec le développement des publics ; et, conjointement avec le maire M. Maher, le projet d’espaces du Musée. Un projet qui s’inscrit dans l’ambitieux projet de redéfinition du centre-ville, un centre dédié à l’art et la culture, de la municipalité de Saint-Jérôme.

Par ailleurs, afin de soutenir ces chantiers enthousiasmants, la Fondation du Musée d’art contemporain des Laurentides va concentrer ses activités sur la mise en place d’un programme de philanthropie, de dons planifiés et de recherche de financement pour le projet d’immobilisation du Musée.

On rappelle que le 14 mai prochain, la Fondation organise à l’école des-Studios son banquet ART- AFFAIRE qui vise à mettre en relation le musée avec le milieu des affaires, partenaires importants pour les développements futurs du Musée.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.