|

La trace des grands personnages

Par lpbw

PATRIMOINE. Des trésors cachés ou souvenirs ornent encore le paysage adélois. Les Belles Histoires des Pays d’en haut ont attiré des milliers de personnes au défunt village de Séraphin. Aujourd’hui, de belles découvertes sont encore à faire…

Le village de Séraphin, fermé depuis plus d’une décennie, attire encore de nombreux visiteurs, curieux d’en savoir plus. L’endroit a été fondé par Fernand Montplaisir et Claude-Henri Grignon. Aujourd’hui, quelques bâtiments sont toujours debout, mais sur l’ancien site se trouvent quelques maisons privées, construites après la fermeture du Village. « Les bâtiments sont là, mais en décrépitude, » soutient une résidante sur ce site.

Accompagnée de Pierre Grignon, petit-neveu de Claude-Henri-Grignon, l’équipe du Journal des Pays-d’en-Haut La Vallée est retournée sur les lieux clôturés. « C’était très populaire comme endroit touristique, mais Les Belles Histoires ont été tournées un peu partout à Sainte-Adèle, pas nécessairement ici. »

Histoire d’une famille

Sur la rue Morin, à Sainte-Adèle, deux maisons se font face : celle du Dr Wilfrid Grignon et celle de Claude-Henri. « Ma chambre était juste en haut, montre Pierre Grignon en pointant la maison de Claude-Henri. Plus tard, j’ai fondé ma famille dans une maison voisine que mon parrain nous louait. »

Déçu que cette résidence n’ait pas été conservée pour faire découvrir l’histoire aux visiteurs, Pierre Grignon pourrait raconter bons nombre d’anecdotes survenues dans ces murs. « On aurait pu en faire un musée. » En effet, cette résidence ne figure pas dans le répertoire du patrimoine culturel du Québec.

On apprend également par le professeur du Cégep Maisonneuve Marc-Gabriel Vallières que la résidence de Dr Wilfrid Grignon aurait été vendue pour non-paiement de taxes.

Ainsi, ces deux maisons historiques sont aujourd’hui privées et se fondent dans le village de Sainte-Adèle, pourtant, elles en auraient long à dire!

« Toute l’histoire des Pays d’en haut est tellement réelle dans l’esprit des gens! L’engouement ne diminuera pas, je crois. En 2016, on n’y croit pas comme à l’époque, mais Claude-Henri fait partie des figures les plus célèbres en ce moment! »

Texte: Isabelle Houle

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.