(Photo : Émilie Bertrand)
David Goudreau.
|

Chronique bières : Les étoiles du mois

Par Rédaction

Par David Goudreau 

« J’ai besoin de cette lumière

Descendue droit du Labrador

Et qui fait neiger sur l’hiver

Des roses bleues, des roses d’or », comme le chantait Charlebois, relatant parfaitement cette relation complexe qu’on a avec l’hiver.

C’est l’hiver, il fait froid, c’est enneigé et c’est magnifique. Pour ce cahier spécial foodies, j’ai décidé de vous emmener avec moi vers ces bières plus ou moins hivernales, ces endroits mythiques et bien entendu vers ces moments de partage que le temps des fêtes emmènent avec lui.

Ayawan – Autre Monde

Pale ale de blé Nelson Sauvin et Wai-Iti

La première bière que je vous présente nous vient de la charmante et très envoûtante brasserie Ayawan. Je vous en avais déjà parlé dans un article précédent, et les revoici, avec leur Autre Monde, une pale ale comme eux seuls savent les faire.

Ici, on est dans le Nelson Sauvin à fond la caisse. C’est vraiment lui qui prend la place comme houblon et ça nous donne une bière bien goûteuse, trouble mais pas sucrée, comme Ayawan nous a habitué au cours de la dernière année. Les pale ales sont parmi mes bières favorites et celle-ci entre directement dans mon coeu. Toujours dans un côté rafraîchissant et agrumé, leur côté pintable et un peu plus amer augmente excessivement leur pouvoir de buvabilité. C’est ce qu’on retrouve dans l’Autre Monde d’Ayawan.

Ayawan, brasserie de Val-Morin, se spécialisant dans les lagers, pale ale et les stouts, lorsque la saison est invitante. Il fêteront leur deuxième anniversaire à la fin décembre, et je dois dire qu’ils ont eu toute une année. Tout au long de celle-ci, Alex et Lionel, les deux propriétaires, se sont démarqués par leur vision unique, leur approche romantique (lire ici: décoction très tôt le matin, dans un Val-Morin de -28 degrés Celsius un 21 janvier) mais surtout au niveau de la qualité des bières, qu’à l’unicité des événements.

Toute leur passion transparaît dans leurs bières et dans l’ambiance qu’il propose sur place. Si vous n’êtes jamais allé faire un tour, je vous invite (rapidement) à aller les découvrir. Je vous invite à vous asseoir à l’intérieur, à poser votre cellulaire et à vivre, le temps d’un moment, une complexité simple. Leurs fabuleuses bières sont disponibles sur place, comme à l’habitude!

5e Baron – Sous le soleil de Miami

Gose au pamplemousse et Citra

Pour ceux qui aimeraient une bière plus estivale, qui sont moins accrochés par les bières fortes, les bières foncées ou par les bières amères, j’ai ce qu’il vous faut. On part ici avec une gose aux fruits qui nous vient directement de Aylmer, par la brasserie 5e Baron. Cette brasserie a fait ses preuves avec des produits phares comme leur pale ale Céleste ou bien leur Citadin, leur pilsner tchèque excessivement bien faite.

Pour Sous le soleil de Miami, on est tout de suite dans les fruits et dans l’acidité, comme le veut le style. Très mince, ça se boit littéralement comme un mimosa le matin de Noël. En plus, d’être bien agrumée par les pamplemousses ajoutés en pleine fermentation, le houblon citra vient compléter cette touche d’agrume, en apportant des notes d’oranges et de mangues. C’est délicieux, ça nous rappelle l’été, le soleil et Miami. Pour se coller au style des gose, on y a ajouté du sel et de la coriandre pour accentuer une finale bien sèche.

Les produits de 5e Baron sont disponibles au Toit Rouge, au Shack à Bière de Saint-Sauveur et dans d’autres DBSQ du Québec.

Bonne dégustation, joyeuses fêtes et bonnes découvertes!

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Janvier